A Nuits-Saint-Georges, des pièces très recherchées

Le 19 mars 2020, par Philippe Dufour

La traditionnelle vente des Hospices de Nuits-Saint-Georges a, pour sa 59e édition, enregistré des résultats des plus spectaculaires.

Nuits-Saint-Georges premier cru Les Saint-Georges, cuvée Georges Faiveley, 2019.
Adjugé : 25 728 

Au château du Clos-Vougeot, le succès a été au rendez-vous avec un produit total de 1,73 M€, soit une hausse de 9,5 %, et ce malgré un nombre inférieur de pièces de 2019 à vendre (29 en moins, précisément). Un marché en pleine embellie donc, comme le souligne Maître Cortot : «De manière générale, on peut constater une augmentation de 34 % sur le prix moyen». Dans ce brillant palmarès, s’inscrit la meilleure adjudication : 25 728 €. Elle s’est portée sur une pièce (soit 228 litres ou 288 bouteilles) de vin rouge (pinot noir) de nuits-saint-georges. Il s’agit d’un premier cru Les Saint-Georges, dans une cuvée Georges Faiveley. Un peu d’histoire : considéré comme l’un des plus anciens climats, ce lieu-dit, au sol brun calcaire profond très caillouteux, était déjà planté en l’an 1000 ; en 1470, il aurait appartenu à une confrérie de Saint-Georges fondée par la famille Barbier de Peulle. A la fin du siècle dernier, Nuits fut autorisée à joindre à son nom celui du cru célèbre de «Saint-Georges». Sur la deuxième marche du podium, à 17 152 €, prenait place une pièce et demi de vin blanc, du premier cru Les Terres Blanches, dans une cuvée de Pierre de Pême. Elaboré à partir de chardonnay, ce nectar présente une belle robe jaune aux reflets dorés et, au nez, des arômes d’agrumes d’une grande vivacité.

dimanche 08 mars 2020 - 14:30 -
Château du Clos de Vougeot, rue de la Montagne 21640 Vougeot
Cortot et Associés
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne