facebook
Gazette Drouot logo print

Poétiques designers du XXe siècle

Le 27 juin 2019, par Philippe Dufour

Line Vautrin, Edgar Brandt ou encore Philip Arctender : leurs créations, pour autant qu’elles se veulent utiles, n’oublient jamais d’être poétiques…

Poétiques designers du XXe siècle
Line Vautrin (1913-1997), deux miroirs sorcières Soleil, en verre bombé, résine de Talosel et morceaux de verre doré, diam. : 12 cm.
Adjugé : 22 500 

De la première, deux petits miroirs sorcières Soleil (diam. 12 cm) brillaient au firmament de cette vacation cantilienne ; en verre bombé, encadré de deux rangées superposées de rayons triangulaires, en résine de Talosel et morceaux de verre doré, ils sont signés au dos «Line Vautrin» et attiraient pas moins 22 500 €. Pour 14 375 € leur succédait un grand miroir (diam. 50 cm) soleil du modèle Tudor, à encadrement formé de trois rangées superposées de pointes et de rectangles, entouré de rayons triangulaires, aussi signé au dos. Edgar Brandt, homme-orchestre, à la fois ferronnier art déco, galeriste et industriel de l’armement, se signalait ici par un pare-feu intitulé La Biche dans la forêt. Il était en fer forgé martelé et patiné noir, à décor ajouré représentant une biche au centre d’un entrelacs de feuilles et de fleurs. Estampillé en bas à droite, il méritait bien ses 18 125 €. Très avant-gardiste, une paire de fauteuils Clam, dessinée en 1944 par le Danois Philip Arctander et affirmant un changement radical de lignes, changeait de mains pour 16 250 €. Les arts plastiques n’étaient pas oubliés avec deux recueils de lithographies de Joan Miró, le premier composé en collaboration avec Michel Leiris et Fernand Mourlot, chez A. C. Mazo & Cie, Paris 1972 ; et le second avec la complicité de Raymond Queneau (chez Maeght éditeur, en 1975). On les emportait en échange de 6 250 €.

Panorama (après-vente)

Shiva du Karnataka

Le 27 juin 2019, par Philippe Dufour
Shiva du Karnataka

Shiva, dieu suprême, se présente ici sous la forme d’une statue de granit gris (84 x 48 cm) sculptée en Inde du Sud, au Karnataka, et dans le royaume de Vijayanagara, entre les XIVe et XVIe siècles. Assis sur un tertre rocailleux en lalitasana, il est muni de quatre mains dont l’une tient le trident trisula. Il foule du pied droit le nain Mulayaka. Sa chevelure, partant d’un haut chignon et tombant sur ses épaules, est surmonté d’un autre trident. Pour 18 750 €, il était à vous à l’Hôtel des ventes de Chantilly Oise Enchères OVV le dimanche 9 juin.

dimanche 09 juin 2019 - 14:00 (CEST) - Live
Hôtel des Ventes de Chantilly Oise enchères
Gazette Drouot
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne
Gazette Drouot