Effervescence autour de Cranach le Jeune

Le 01 avril 2021, par Vanessa Schmitz-Grucker

Ce portrait de Cranach le Jeune a fait naître quelques agitations en salle, à Bâle – le maître de la Renaissance allemande y déjouant tous les pronostics.

Lucas Cranach le Jeune (1515-1586), Portrait d’une jeune femme, huile sur bois, 86 56 cm.
Adjugé : 899 396 CHF

Mercredi 24 mars, Beurret & Bailly-Galerie Widmer mettait en vente le Portrait d’une jeune femme de Lucas Cranach le Jeune. L’huile sur bois a largement dépassé son estimation de 80 000/120 000 CHF puisque son prix, frais inclus, s’est fixé à 899 396 CHF. Ainsi, la gracieuse dame en tenue de cour, peinte en buste de trois quarts, rejoint-elle la collection d’un amateur européen installé en Suisse. Engouement croissant autour du maître ? Il est vrai que Cranach le Jeune est un artiste très à la mode. D’ailleurs, les enchères venaient aussi bien de Suisse, que de France, d’Allemagne ou encore des États-Unis. Il n’est pas rare de voir ces quinze dernières années le prix de ses toiles excédant les attentes, ni même qu’ils frôlent, voire dépassent, le million d’euros, à l’image de la Vierge à l’Enfant avec Jean-Baptiste endormi, adjugée 1,5 M€ en 2013, à New York – son record, remontant à 2007, est arrêté à 3 654 699 $. Mais le succès de notre œuvre tient surtout à son sujet et à sa qualité d’exécution. La splendeur de la robe de brocart rouge et or, associée à la richesse des accessoires (résille en filet de perles, broche, tour de cou serti de pierres, plume d’autruche), sont autant de prétextes au jeu des textures et des couleurs. Cranach le Jeune reprend ici les codes mis en place par son père, Lucas Cranach l’Ancien : étrangement, l’absence de perspective met en relief leurs portraits en demi-longueur. On notera également le contraste des tons chauds du vêtement et des tons froids de l’arrière-plan. Choix de composition et traitement chromatique rapprochent ce portrait de celui d’Anna von Minckwitz, conservé à la Staatsgalerie de Stuttgart, et que Cranach le Jeune exécute en 1543. Mais la jeune femme de notre portrait, elle, garde tout le mystère de son identité.

mercredi 24 mars 2021 - 11:00 - Live
Beurret Bailly Widmer Auktionen AG
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne