Bible de la Renaissance

Le 17 octobre 2019, par Sophie Reyssat

Imprimée en français par Antoine Vérard au milieu du XVe siècle, cette Bible est une rareté, saluée comme telle par une belle enchère.

Bible historiée en français, premier volume de l’Ancien Testament, Paris, Antoine Vérard, vers 1498, in-folio, 403 ff.
Adjugé : 35 884 €

Bataillée à près de sept fois son estimation, cette Bible (voir l'article Bible historiale de la Gazette n° 33, page 123) a plus d’un atout. Il s’agit d’abord de la première édition de la Bible historiale transposée du latin au français. Une traduction délicate, l’Église craignant qu’une vulgarisation puisse créer des altérations linguistiques préjudiciables au sens du message chrétien. Charles VIII fut à l’origine de sa publication… pour le plus grand bonheur des collectionneurs d’impressions gothiques, bien plus rares en français qu’en latin. L’autre intérêt de cette Bible tient à son auteur, le fameux libraire parisien Antoine Vérard, qui a sans doute dirigé un atelier de copies et d’enluminures avant de se lancer dans l’impression, et de réaliser ainsi plus de deux cent quatre-vingts ouvrages. Spécialiste de livres d’heures, il l’est aussi de romans de chevalerie, et n’hésite pas à réutiliser les grands bois qui les ornent dans ses ouvrages religieux. C’est le cas dans cette Bible, pour laquelle d’autres blocs illustrés ont également été spécifiquement créés. Elle compte ainsi deux cent quinze illustrations, dont vingt grandes compositions, la plupart sur la largeur de la page. Le bois reproduit en photographie montre une image utilisée par Vérard en 1493-1494 pour La Bible des poètes, Métamorphose [d’Ovide] moralisée par Thomas Walleys. Avec de légères variantes, il a reproduit cette scène du procès des armes d’Achille pour servir d’introduction au Livre des Juges de l’Ancien Testament.

mercredi 09 octobre 2019 - 14:00 -
Galerie des Chevau-Légers, 6 bis, avenue de Sceaux 78000 Versailles
Chevau-Legers Enchères
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne