Histoire et prestige au château de Paradis

Le 17 octobre 2019, par Philippe Dufour

Retour sur images pour une vacation tourangelle qui dispersait, dans ses murs, l’entier contenu d’une ancienne demeure du duc de Choiseul.

XVIIe siècle, figure de poupe d’un navire, bois polychrome et or représentant deux lions héraldiques et tenant un blason, 147 193 cm.
Adjugé : 43 400 

À votre portée, du mobilier ancien, des porcelaines asiatiques ou des pièces plus insolites, telle une figure de poupe, majestueuse pièce en bois polychrome et or (147 193 cm) qui avait orné le château arrière d’un navire du XVIIe siècle. Elle met en scène deux lions héraldiques, tenant un blason surmonté d’une couronne princière. Il s’agit de celui de Maurice d’Orange-Nassau, prince d’Orange (1567-1625). Souverain-prince d’Orange à partir de 1618 et surtout Stathouder des Provinces-Unies des Pays-Bas de 1585 à 1625, il a organisé la rébellion néerlandaise contre l’Espagne. Autant de bonnes raisons pour établir un résultat de 43 400 €… Cependant, c’est du côté des céramiques chinoises qu’il fallait aller chercher les plus beaux résultats, à commencer par les 62 000 € donnés pour une théière en terre de Yixing, du XXe siècle, de forme très épurée, et portant la marque «Gu Jingzhou» à l’intérieur du couvercle (h. 13,5 cm). De la même période, un vase en porcelaine (h. 28 cm) en forme de gourde de pèlerin, à décor en bleu sous couverte de prunes dans des branchages, était saisi pour 40 300 €. De la fin du XIXe siècle, mais exécutée à Paris par la maison Millet, dont elle portait la signature, une pendule (h. 74 cm), à double cercle tournant, en marbre rouge griotte sonnait à 25 420 €, un score auquel n’étaient pas étranger les deux tritons en bronze doré, armés de tridents, qui la flanquaient. Pour rester dans le domaine de l’horlogerie, on doit aussi évoquer une montre Breguet pour homme type XX (n° 2174), des alentours de 1964, en acier, un chronographe au cadran noir et index aux chiffres arabes, la lunette tournante graduée 12 h (diam. 38 mm), portée pour 20 580 €.

mercredi 25 septembre 2019 - 11:00, 13:30 - Live
Château de Paradis, 37150 La Croix-en-Touraine
Adjug'Art
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne