Picasso et Montézin : visions d’artistes

Le 09 juillet 2020, par Sophie Reyssat

Picasso et Montézin, deux facettes de l’art au tournant du XXe siècle.

Pierre-Eugène Montézin (1874-1946), Les Nymphéas, huile sur toile, 70,5 75,5 cm.
Adjugé : 117 000 

Consacrée aux peintres impressionnistes et modernes, cette dispersion obtenait de beaux résultats dans les deux catégories. Le fusain de Pablo Picasso montrant une Femme debout tenant deux enfants (31,2 22 cm), exécuté en 1901 à l’époque où le jeune artiste dessine les femmes de l’hôpital-prison de Saint-Lazare, à Paris, dépassait ainsi son estimation pour être emporté à 162 500 € (voir l'article Picasso début de siècle de la Gazette n° 25, page 121). Hommage flagrant à Claude Monet, ces nymphéas de Pierre-Eugène Montézin, quant à eux, multipliaient par deux les prix envisagés. Ils illustrent à merveille la technique utilisée par l’artiste pour rendre les effets de la lumière : des empâtements de couleurs vives, posés d’une touche rapide, font miroiter l’eau et frémir la nature, qui s’épanouit dans les fleurs ensoleillées de notes jaunes et blanches. D’autres peintres se rapprochaient des résultats à six chiffres. Attendu au plus haut à 50 000 €, Albert Marquet décrochait ainsi 98 850 € pour L’Anse des pilotes, Le Havre (32 41,5 cm), un panneau de 1934 structuré par des axes contraires : les lignes parallèles de la passerelle et du quai de déchargement s’opposent aux grues de ce dernier, qui trouvent leur écho dans la verticale du mât rouge d’un bateau attirant l’œil au centre de la composition. Léonard Tsuguharu Foujita suivait de près, à 97 500 €, avec une toile peinte dix ans plus tôt, une Nature morte à la pipe et à la poupée. La petite figurine revêtue d’un costume traditionnel japonais est un clin d’œil aux origines de l’artiste, qui aborde ici un genre typiquement occidental (27,5 22 cm). Deux pastels féminins séduisaient également les amateurs. Il fallait ainsi prévoir 84 500 € pour une Femme en gris debout d’abord esquissée au fusain sur papier bleu par Berthe Morisot (50 34,5 cm), et 80 600 € pour un Nu bleu de Lucien Lévy-Dhurmer, propulsé au sextuple de son estimation (91 60 cm).

mardi 30 juin 2020 - 14:30 - Live
Hôtel des ventes, 164 bis, avenue Charles-de-Gaulle 92200 Neuilly-sur-Seine
Aguttes
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne