facebook
Gazette Drouot logo print

Compagnie des Indes, la fantaisie du siècle des Lumières

Le 13 février 2020, par Philippe Dufour

Habitée par l’esprit très dix-huitième cher au collectionneur Gérard Hugon, dont on dispersait la collection, cette session recélait mobilier et objets d’art de la plus belle eau.

Compagnie des Indes, la fantaisie du siècle des Lumières
Chine, époque Qianlong (1736-1795), terrine couverte en forme de hure de sanglier en porcelaine émaillée polychrome rouge de fer, grisaille et émaux roses, 30 21 cm.
Adjugé : 40 920 

En majesté dans la Gazette n° 5 (voir l'article Collection Gérard Hugon de la page 77), cette drôle de tête de sanglier interpellait les amateurs de porcelaine polychrome de la Compagnie des Indes. Fabriquée à l’époque de Qianlong, cette terrine couverte en forme de hure (30 21 cm) affiche les couleurs privilégiées par les ateliers chinois : rouge de fer, grisaille et émaux roses. Elle s’entrouvrait pour recueillir 40 920 €, en raison de son excellent état et de sa rareté. On pouvait l’accompagner d’une belle commode d’époque Louis XVI marquetée de losanges, de filets à la grecque et richement ornée de bronzes (85 140 46 cm) : anonyme, elle attirait pourtant 17 980 €. De la même période, un bureau en acajou et placage d’acajou (83 81 40 cm), estampillé Jean-Henri Riesener – reçu maître le 23 janvier 1768 –, reposant sur des pieds fuselés cannelés reliés par une tablette d’entretoise légèrement incurvée, remportait 15 500 €. On remarquait aussi un régulateur de parquet en bois de placage, arborant un cadran signé «N. Baradelle à Paris» ; dotée de bronzes ciselés et dorés en forme de rocailles, d’anges et d’une Vénus, cette pièce d’époque Louis XV (237 43 21 cm), tintait pour 13 020 €. Postérieur, puisque datant du XIXe siècle, un groupe en bronze à patine brune, posé sur un socle en marqueterie Boulle et représentant L’Éducation d’Achille par le centaure Chiron (44 45,5 x 19 cm), changeait de mains contre 16 368 €.

Gazette Drouot
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne
Gazette Drouot