Au Havre, le triomphe de Baccio Bandinelli

Le 30 janvier 2020, par Philippe Dufour

Avec une enchère vertigineuse, le sculpteur (et peintre) mal aimé prenait sa revanche. À sa suite, une gracile applique de Jean Royère calmait le jeu.

Baccio Bandinelli (1493-1560), Projet de sculpture colossale de l’amiral Andrea Doria en Neptune, plume, encre brune, pierre noire, 42,7 28,6 cm.
Adjugé : 815 995 

Ses contemporains, puis certains historiens, lui ont construit une réputation sulfureuse, tout en lui reconnaissant un indéniable talent (voir l'article Baccio Bandinelli le mal-aimé de la Gazette n° 44 de 2019, page 16). Avec la réapparition de ce dessin à la plume, à l’encre brune et pierre noire, représentant un Projet de sculpture colossale de l’amiral Andrea Doria en Neptune (42,7 28,6 cm), l’honneur de Baccio Bandinelli était lavé. Après une lutte acharnée, un collectionneur étranger l’a emporté pour 815 995 €, à partir d’une estimation maximale de 80 000 €. On s’en doute, il s’agit d’un record mondial, non seulement pour une œuvre sur papier de l’artiste – la dernière à le détenir étant les Nus masculins debout vendus 331 400 €, chez Artcurial, à Paris, le 27 mars 2019 –, mais également pour ses productions, tous supports confondus (source Artnet) ! Rappelons que ce dessin empreint d’une grande majesté n’est autre que le projet d’une sculpture commandée à Bandinelli par la république de Gênes en 1528. Malheureusement pour l’histoire de l’art, l’artiste au caractère instable semble avoir abandonné le bloc de marbre à peine dégrossi… On redescendait de ces hautes sphères avec le lot suivant : une applique légère due au talent de Jean Royère ; relevant du modèle Bouquet à trois branches, en fer à patine dorée (h. 33 cm), imaginée vers 1960, elle accrochait au passage 9 600 €. Place à la peinture ensuite, avec un très élégant portrait de Femme en tenue de soirée, daté 1936, par François Maurice Roganeau. Pour cette toile lumineuse (130 81 cm) du peintre d’origine bordelaise, on déboursait 8 220 €.

La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne