La douceur d’une nuit d’été avec Enjolras

Le 18 mars 2021, par Philippe Dufour

Beaucoup de toiles du premier plan occupaient les cimaises lyonnaises, de Bassano à Prinet, en passant par le peintre des scènes intimistes, qui a remporté la palme des adjudications.

Delphin Enjolras (1857-1945), Femmes sur la terrasse préparant le bouquet de fleurs et allumant une lanterne, huile sur toile signée, 60 73 cm.
Adjugé : 43 750 

L’intérêt pour Delphin Enjolras, ce spécialiste des modèles alanguies et des lumières artificielles, ne faiblit pas, comme l’attestent les 43 750 € alloués ici à l’une de ses toiles particulièrement réussie… Femmes sur la terrasse préparant un bouquet de fleurs et allumant une lanterne (60 73 cm) décrit une soirée d’été où des jeunes filles élégamment coiffées et vêtues échangent des confidences ; et comme à son habitude, un cadre particulièrement enchanteur – une terrasse au bord d’un lac – concourt au succès de l’œuvre. Datant de la même période, soit les alentours de 1920, la composition de René-Xavier-François Prinet représentant Le Peintre sur le motif en bord de mer (49 65 cm) était tout aussi séduisante (voir l'article René-Xavier Prinet, séance sur le motif de la Gazette n° 8, page 106) ; multipliant largement par quatre son estimation haute, elle a trouvé preneur à 35 625 €. Plus inattendue, l’adjudication d’une paire d’effigies royales (78 64 cm) a créé la surprise : le Portrait de Louis XVI roi de France et de Navarre d’après la composition originale de Joseph Duplessis et le Portrait de Marie Antoinette de Lorraine - Hasbourg, reine de France, d’après Élisabeth Vigée Le Brun. Pour ces deux toiles, on déboursait 33 750 €. Authentiquement du XVIe siècle, elle, une scène brossée sur toile dans l’atelier de Francesco Bassano mettait en scène Orphée charmant les animaux (99,5 143 cm), qui a su aussi captiver un amateur, en échange de 17 250 €.

mardi 02 mars 2021 - 14:30 - Live
Conan Hôtel d’Ainay - Cécile Conan Fillatre Commissaire-Priseur Judiciaire
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne