Henri Martin habité par les muses

Le 01 juillet 2021, par Philippe Dufour

Le peintre Henri Martin leur a toujours voué un culte, et les muses le lui ont bien rendu, inspirant une production féconde. Rachou, l’un de ses compatriotes, l’accompagnait, mais aussi Jouve et Warhol.

Henri Martin (1860-1943), Les Muses veillant sur la vallée, huile sur toile, signée, 71 100 cm.
Adjugé : 82 550 

Vue dans la Gazette n° 24 (voir l'article Henri Martin, à jamais symboliste page 171), Les Muses veillant sur la vallée est une composition emblématique des thèmes symbolistes chers à Henri Martin. La toile (71 100 cm) montre ces deux entités spirituelles plongées dans la contemplation d’un paysage qui évoque – forcément – ceux du Lot, lieu d’élection de l’artiste méridional… Vêtues de blanc, songeuses face à ce décor vespéral, y cherchant peut-être la fameuse inspiration dont elles sont les garantes ; dans tous les cas, elles ont su décrocher la forte enchère de 82 550 €. À leurs côtés, une œuvre d’Henri Rachou : l’homme est, comme Martin, né à Toulouse. À son tour, il poursuivra à Paris sa formation de peintre dans les ateliers de Léon Bonnat et Fernand Cormon. Dans ce dernier, il devient le grand ami d’Henri de Toulouse-Lautrec, dont il laisse un portrait émouvant (musée des Augustins, Toulouse). Notons qu’une exposition lui rend enfin hommage au musée du pays de Cocagne de Lavaur (Tarn) en cet été 2021. Ce néo-impressionniste a livré nombre de décors pour sa ville natale, parfois de format panoramique, à l’instar des Quais de Toulouse qui récoltait ici 36 200 € ; précisons que la toile (46 170 cm) est signée et datée «1905». Changement radical de style avec les artistes suivants… Le premier se nomme Andy Warhol et est l’auteur d’un dessin au fusain (80 59,5 cm), représentant la chorégraphe Martha Graham ; réalisé en 1986, ce portrait enlevé méritait ces 21 900 €. De Pierre Soulages, c’est une lithographie, signée et numérotée «67/95», évidemment Sans titre (64 50 cm, à vue) que l’on décrochait à hauteur de 13 500 €. Enfin, une belle surprise était réservée par un très dépouillé vide-poche en terre cuite à couverte noire, caractéristique du travail de Georges Jouve (l. 24 cm), disputé jusqu’à 12 950 €.
 

Henri Rachou (1856-1944), Les Quais de Toulouse, huile sur toile panoramique signée en bas à gauche et datée «1905», 46 x 170 cm. Adjugé :
Henri Rachou (1856-1944), Les Quais de Toulouse, huile sur toile panoramique signée en bas à gauche et datée «1905», 46 170 cm.
Adjugé : 36 200 
mercredi 23 juin 2021 - 14:00 - Live
Marambat - de Malafosse
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne