Panorama (après-vente)

Le génie de Rodin

Avec ses deux mètres, la figure du Génie du repos éternel avec drapé de Rodin tenait le haut du pavé.

Auguste Rodin ne laissait pas de marbre le dimanche 15 mars à Versailles (Versailles Enchères OVV). Du haut de ses deux mètres, la figure du Génie du repos éternel avec drapé était en effet gratifiée de 153 750 €, bien que cette épreuve en bronze à patine noire, inscrite « A. Rodin » et numérotée 3/8, soit une fonte posthume de 2015. Elle a été réalisée par la Fonderie de Coubertin, dont elle porte le cachet. Cette vente généraliste profitait également à une petite boîte en cuir ouvrant en reliquaire, propulsée à 12 375 €. L'objet de dévotion (fermé : 15,5 x 14,5 x 6,5 cm), signé « Giacomo Ravasco Gioielliere », s'ouvre sur un autel miniature, inscrit « Ave Maria » sous la représentation de la Vierge à l'Enfant. Deux palmes l'encadrent, ornées d'émeraudes par le joaillier italien, tandis qu'un cierge figure devant l'autel. Le faste du XVIIIe siècle était quant à lui évoqué par une réplique de la commode dite aux « faisceaux de licteurs », livrée pour prendre place dans le cabinet du conseil du château de Compiègne ; la pièce royale, initiée par Joseph Stockel et modifiée par Guillaume Beneman en 1786, est aujourd'hui conservée au château de Fontainebleau. 5 000 € étaient requis pour la copie de ce meuble historique.

dimanche 15 mars 2020 - 14:30 - Live
Hôtel des Chevau-Legers 3, impasse des Chevau-Légers 78000 Versailles
Versailles Enchères