Des formes et des rythmes, version Gallé ou Linossier

Le 21 janvier 2021, par Philippe Dufour

Les arts décoratifs du début du XXe siècle ont réalisé d’excellents scores, inscrits par une verrerie du Nancéien et des dinanderies du Lyonnais.

Claudius Linossier (1893-1953), vase ovoïde sur léger talon et à large col annulaire, à décor «Frise de spirales et frise de triples chevrons», épreuve en dinanderie de cuivre montée au marteau, signé sous la base, h. 21 cm.
Adjugé : 28 750 

La première place a été ravie par l’aîné des deux artistes, Émile Gallé, avec 31 875 €. Sa signature se déchiffrait, gravée, sur un important vase fuselé sur piédouche et à col soliflore, intitulé L’Étang (ou Morènes des grenouilles et sagittaires). Datant de 1898-1900, cette épreuve en verre multicouche (h. 49,5 cm) présente un décor tournant dégagé à l’acide traité vert sur un fond aux inclusions polychromes et particules métalliques, qui évoque le scintillement d’un marais. Précisons que l’ensemble est repris en ciselure à froid. Cependant, la véritable star du jour demeurait Claudius Linossier, à travers la dispersion des dix pièces de la collection O., de Lyon. La plus prisée, avec 28 750 €, s’avérait être ce vase ovoïde sur léger talon et à large col annulaire (h. 21 cm), une dinanderie de cuivre montée au marteau décorée de frises de spirales et de triples chevrons. Ceux-ci résultent d’un travail de patine au feu et d’incrustations d’argent sur fond rouge. Suivaient deux autres réalisations du maître, acquises chacune à 20 625 €… La première est un vase cornet à col corolle (h. 24,5 cm), des alentours de 1923-1924, orné de spirales, damiers, carrés et réserves verticales – légère variante d’une œuvre conservée au Metropolitan Museum of Art, à New York (voir l'article Claudius Linossier multiplié par huit de la Gazette n° 1, page 94). Et la seconde, de 1924 (h. 21 cm), affecte une forme ovoïde avec un décor, dit « Africaniste », de triangles, losanges et bandes lancéolées.

La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne