facebook
Gazette Drouot logo print

La patte de Pompon

Le 21 novembre 2019, par Sophie Reyssat

Si l’ours de François Pompon ne laissait pas de marbre, Antoniucci Volti et Bernard Buffet étaient également au rendez-vous.

La patte de Pompon
François Pompon (1855-1933), Ours blanc, 1928, marbre blanc de Carrare, taille semi- directe, signé, 25,3 46,2 12,5 cm.
Adjugé : 303 000 

Le plantigrade de François Pompon n’en finit pas d’attendrir les cœurs. En plus d’être l’emblème de son succès au Salon d’automne de 1922, aussi éclatant que tardif  le sculpteur est alors âgé de 67 ans , il évoque ici la modestie d’un artiste qui ne modifia rien à la simplicité de ses habitudes, malgré l’afflux de curieux venus de loin pour visiter son minuscule atelier parisien et la Légion d’honneur, remise en grande pompe. Pompon a ainsi façonné de sa main cette septième réduction en marbre de son monumental ours blanc  dernière version , pour l’offrir à la propriétaire de sa crèmerie, Madame Leveillé. Une belle histoire, saluée par le marché bien au-dessus de l’estimation (voir l'article Sculptures aux mille facettes de la Gazette n° 39, page 124). D’autres sculpteurs étaient au rendez-vous, et si la paire de Concetto Spaziale, Natura de Lucio Fontana reproduite page 124 de la Gazette n° 39 ne trouvait pas preneur, il fallait prévoir 73 000 € pour Athéna ou la Sagesse, d’Antoniucci Volti. Avec presque deux mètres de haut, la déesse grecque fondue dans le bronze par Arte Bronzo peut se targuer d’une stature surhumaine. Volti s’inscrit dans la tradition des modernes, faisant d’elle l’incarnation de la sagesse plutôt que celle de la guerre : dépossédée de son casque, elle porte une chouette dans sa main  symbole probable de sa clairvoyance , au lieu de la victoire présentée par l’Athéna Parthénos façonnée par Phidias vers 440 av. J.-C. La peinture avait elle aussi droit à de beaux résultats. Des deux bouquets de Bernard Buffet proposés, les Fleurs bleues de 1955  anciennement acquises par Kirk Douglas auprès de peintre  étaient sélectionnées à hauteur de 155 000 €. Évoquons enfin un artiste dont les œuvres se rencontrent plus souvent dans les ventes de New York ou de Tel-Aviv qu’en France : Mordecai Ardon. Il était ici représenté par une toile titrée Accouchement, négociée à 25 000 €.

Gazette Drouot
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne
Gazette Drouot