La fantaisie du mobilier néo-XVIIIe à l’honneur

Le 11 mars 2021, par Philippe Dufour

Pour tous les admirateurs de l’ébénisterie virtuose de la fin du XIXe siècle, cette vacation brestoise était un véritable moment de grâce, avec ses pièces illustrant l’art de Linke, de Zwiener ou encore de Sormani.

Fin XIXe siècle, attribué à Joseph-Emmanuel Zwiener (1849-1895) ou François Linke (1855-1946) et au sculpteur Léon Messagé (1842-1901), cartonnier à horloge, placage de bois de rose, bois de satiné et bois teinté, bronzes ciselés et dorés, mouvement signé « Vincenti médaille d’argent 1855 », 200 102 44 cm.
Adjugé : 115 300 

Le style éclectique élaboré par les meilleurs artisans parisiens attise, plus que jamais, bien des convoitises… Pour preuve, mille cinq cents personnes suivaient en «live» cette vente, alors qu’on dénombrait, parmi les vingt admises en salle, des enchérisseurs venus du Moyen-Orient. À la clé, quelques records, tels les 115 300 € raflés par cet impressionnant cartonnier à horloge, attribué à Joseph-Emmanuel Zwiener ou à François Linke (voir l'article Un cartonnier de style Louis XV de la Gazette n° 8, page 110). Ce meuble incroyablement galbé, et richement orné de bronzes ciselés et dorés que l’on peut également attribuer au sculpteur Léon Messagé, rappelle l’art puissant de ces deux ébénistes, dont on s’arrachait les créations néo-rocaille au tournant du XXe siècle. Quant au mouvement, il est signé «Vincenti médaille d’argent 1855», numéroté «50» et annoté «FdS Paris». Suivait, avec 80 600 €, une large commode de style Louis XV affectant une forme très en galbe, en placage de bois de rose, amarante et satiné à décor marqueté de larges bouquets de tulipes (98 190 69 cm). Avec sa riche ornementation de bronzes ciselés et dorés, elle est caractéristique du travail de Paul Sormani, dont elle porte la signature sur la serrure. Bien estampillée François Linke, une élégante vitrine du même style et tout aussi chargée de bronzes dorés (180 110 45 cm), en placage de satiné en frisage avec un fond en miroir et des portes en verre biseauté, devait quant à elle inscrire 32 240 €. La céramique du temps s’affichait plus innovante en s’inspirant du Japon… À l’image du fameux service de table « Grands oiseaux », de la manufacture Vieillard de Bordeaux, sur des dessins d’Eugène Millet, comprenant 101 pièces dont 38 assiettes plates (diam. 25,5 cm) ; il recueillait ici 40 900 €.

La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne