À Chartres, des filles et des garçons de caractère

Le 05 décembre 2019, par Philippe Dufour

Au sein de ce défilé de deux jours, sur le thème des poupées et des automates, quelques invités de choix tiraient leur épingle du jeu, comme un rare «garçon boudeur».

Kämmer & Reinhardt, Garçon boudeur, tête pleine à chevelure blonde modelée, yeux peints, marqué en creux «KR 102», corps articulé avec habits d’époque, h. 52 cm.
Adjugé : 27 600 

Ce bambin a vu le jour du côté de Waltershausen, petite ville allemande de Thuringe, où Ernst Kämmer et Franz Reinhardt ont fondé en 1886 une manufacture de poupées, qui devait vite devenir la plus réputée pour les bébés de caractère. Ceux-ci, exprimant sentiments et humeurs, connurent le succès, et il n’est qu’à détailler «Walter», notre petit garçon (h. 52 cm) avec sa chevelure blonde modelée et son regard sur le côté, pour s’en persuader. Habillé de son costume d’époque, marqué en creux «KR 102» avec l’étoile, il a empoché sans peine 27 600 €. L’accompagnait, pour 27 000 €, un bébé fille (h. 54 cm) attribué au Français Hallopeau, à la tête en biscuit pressé, à bouche fermée et yeux de sulfure bleus à rayons, revêtu d’une robe bleue et d’un chapeau ancien. Dénudée, une poupée Bru dite «Monna Lisa» à tête pivotante et buste en biscuit, montrait un corps en bois laqué entièrement articulé ; son sourire inspiré, dit-on, par l’impératrice Eugénie, et sa taille exceptionnelle (68 cm) lui ont valu 15 600 €. Le lendemain 1er décembre, la petite musique des automates se faisait entendre, dirigée par un grand Turc avec une horloge, un personnage de la Forêt-Noire en bois sculpté, peint et doré, du milieu du XIXe siècle, qui sonnait à 6 000 €. Tandis que le meilleur prix était ravi par un buisson d’oiseaux gazouillant à 7 440 €.

samedi 30 novembre 2019 - 10:00 - Catalogue
Ivoire - Galerie de Chartres (Gody-Baubau - Maiche - Paris - Rivière)
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne