facebook
Gazette Drouot logo print

Mark Tobey et Anna-Eva Bergman

Le 02 décembre 2021, par Anne Doridou-Heim

Mark Tobey et Anna-Eva Bergman, tous deux tenants d’un art exigeant, inscrivaient leurs noms en lettres capitales sur fond d’argent.

Mark Tobey et Anna-Eva Bergman
Mark Tobey (1890-1976), Blue and White Calligraphy, 1962, tempera sur carton, 111,5 70,7 cm.
Adjugé : 910 000 

Un feu d’artifice bleu dans le ciel de Mark Tobey ! Avec pas moins de 910 000 € portés sur cette Blue and White Calligraphy de 1962, l’enfant du Winsconsin s’offrait un deuxième meilleur prix bien mérité (source : Artnet). L’œuvre, une tempera sur carton, appartient à ces productions denses et calligraphiques – dont l’écriture fut acquise auprès de maîtres chinois et japonais lors de voyages d’initiation effectués dans les années 1920 et 1930 –, lui ayant conféré le statut de pionnier de l’expressionnisme abstrait et le surnom de «vieux maître de la jeune peinture américaine» (voir l'article Rhapsodie en bleu de la Gazette n° 41, page page 57). Ici, il n’existe aucune hiérarchie entre le fond et la forme et nul centre pour attirer l’œil : le regard se promène librement sur toute la surface, se perd dans le fourmillement de signes pour finalement être invité à la méditation. Si l’univers d’Anna-Eva Bergman est différent, il traduit lui aussi une grande exigence. La Norvégienne, épouse de Hans Hartung, a opéré dans les années 1940 un tournant radical qui l’a menée sur les chemins de la peinture abstraite. Elle aussi a inventé un nouveau vocabulaire, aux formes archétypales issues de la nature et de la mythologie scandinaves. Ce sont autant de pierres, planètes, montagnes, stèles, tombeaux et barques qui sont donnés à ressentir, fruits d’un travail d’intériorisation et d’un long temps d’absorption et de mémoire. La technique de la feuille de métal – or, argent ou cuivre – est également convoquée et l’aide à retranscrire un paysage matriciel. L’artiste a élaboré une œuvre à contre-courant des écoles de l’avant-garde, ce qui l’a maintenue malheureusement à l’écart des grandes reconnaissances publiques. Depuis peu et surtout grâce à l’investissement de la fondation Hartung-Bergman, elle est redécouverte dans toute sa richesse. Le marché suit, qui a offert 71 500 € à cette Montagne d’or sur fond d’argent, n° 44-1959, une deuxième place – là aussi – dans la hiérarchie de ses résultats (source : Artnet). Ce n’est sûrement que le début…
 

Anna-Eva Bergman (1909-1987), Montagne d’or sur fond d’argent, n° 44-1959, 1959, tempera et feuille de métal sur papier, signé, daté et dé
Anna-Eva Bergman (1909-1987), Montagne d’or sur fond d’argent, n° 44-1959, 1959, tempera et feuille de métal sur papier, signé, daté et dédicacé «Pour Sapone» 55,5 75,5 cm (détail).
© Anna-Eva Bergman / ADAGP, Paris 2021
Adjugé : 71 500 

Art contemporain
lundi 22 novembre 2021 - 14:30 (CET) - Live
Millon
Gazette Drouot
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne
Gazette Drouot