Allosaurus, une légende des siècles millionnaire

Le 16 octobre 2020, par Anne Doridou-Heim

Le Jurassique, c’est fantastique et ce n’est pas ce squelette d’Allosaurus, culminant à plus de 3 M€, qui va contredire ce propos !

Jurassique supérieur (150,8-145,5 millions d’années), formation de Morrison, Wyoming, États-Unis, Allosaurus, h. 3,50, l. 10 mètres.
Adjugé : 3 064 400 

Difficile de ne pas remarquer sa dentition quasi parfaite, à peine altérée par le poids des ans, en couverture de la Gazette n° 34 du 2 octobre (voir l'article Allosaurus, le retour…). La fascination pour le monde préhistorique a encore frappé. Celle-ci ne cesse de croître depuis quelques années à peine et c’est à coups de millions maintenant qu’il faut enchérir pour espérer emporter dans son salon un dinosaure, de préférence carnassier ! Ce spécimen d’Allosaurus avait tout pour plaire… enfin dans son genre. Il est en effet, avec sa longueur de 10 mètres, l’un des deux plus grands au monde répertoriés à ce jour, devançant même d’une trentaine de centimètres celui trônant au musée d’Histoire naturelle de New York. Autres atouts, l’animal a été retrouvé en connexion anatomique, soit en langage commun dans la position qui était la sienne au moment de sa mort, et en ayant conservé 70 % de sa matière osseuse. Des précisions de poids requérant toutes les marques de respect et qui lui ont permis d’atteindre la somme redoutable de 3 067 400 €. La maison de ventes précise que l’achat a été effectué par un étranger. Arrivé tout droit du fameux cimetière des dinosaures de la formation de Morrison, au Wyoming, dont il a été extrait en 2016, il s’apprête donc à repartir pour sa nouvelle demeure. À ses côtés, le monde d’avant déployait d’autres trouvailles remontées du fond des âges comme un œuf d’Æpyornis maximus (oiseau-éléphant) du Pléistocène miré à 2 318 €, une tranche de pallasite de Seymchan en Russie pesant 1,56 kg (12 880 €), une défense de mammouth sibérien du Pléistocène de nouveau enroulée à 22 540 €, une plaque de poisson fossile (Gillicus) du Crétacé supérieur (86-72 millions d’années) émergeant à 12 236 €, ou encore un spécimen de gogotte de Fontainebleau (10 304 €). Des objets forts qui en dévoilent à chaque fois un peu plus d’une époque sur laquelle on a tant à apprendre encore, dont n’est souvent mise en avant que la violence mais qui ne manquait pas non plus d’une certaine poésie, ainsi qu’une feuille de palmier Sabalites du Paléogène (53,5-48,5 millions d’années) fossilisée, agitant sa palme à 18 032 €, le montrait.

mardi 13 octobre 2020 - 15:00 - Live
9, rue Drouot 75009 Paris
Binoche et Giquello
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne