facebook
Gazette Drouot logo print

Bureau Mazarin, Sèvres et un corail chinois

Le 03 juin 2021, par Sophie Reyssat

Bureau Mazarin, service de Sèvres et corail chinois : les ornements font la différence.

Bureau Mazarin, Sèvres et un corail chinois
Bureau Mazarin en partie d’époque Louis XIV, en placage d’écaille teintée rouge et de laiton marqueté en partie, au décor inspiré de  Berain, ouvrant à sept tiroirs et un vantail en façade, huit pieds en console réunis par une entretoise en X, 81 116 65 cm.
Adjugé : 38 750 

Le succès était au rendez-vous pour la dispersion d’une belle collection flamande, qui totalisait 400 000 € frais compris. Doublant les prévisions, ce bureau Mazarin en prenait la tête, à 38 750 €. Il s’orne de marqueterie Boule «en partie», faisant apparaître le motif en positif, découpé dans le métal sur fond d’écaille, selon la technique inventée en Allemagne et à laquelle l’ébéniste ordinaire de Louis XIV a laissé son nom. Teinter l’écaille en rouge permet d’accentuer le fastueux contraste avec l’or du laiton, qui anime les ornements empruntés à Berain, dessinateur de la chambre et du cabinet du roi. Les dieux de l’Olympe étaient honorés par Sèvres, leurs portraits polychromes en buste sur fond grisaille, figurés dans des médaillons cernés d’or sur un fond bleu, ornant les seizes pièces d’un service à café emporté pour 29 375 €. Ils ont été réalisés par Charles Dodin entre 1796 et 1797, qualifié de «peintre exceptionnel de première classe» par le directeur de la manufacture Alexandre Brongniart. Attendue au plus haut à 1 500 €, une branche de corail rouge sculptée en Chine au XXe siècle était propulsée à 31 875 €. Associé à de nombreuses légendes, et paré d’une riche symbolique liée à la régénération, à la richesse et au prestige, le matériau est sculpté de cinq représentations de la déesse Guanyin, accompagnée de nombreux attributs (50 68 cm, poids 2 900 g).
 

Mobilier & Objets d'Art
dimanche 30 mai 2021 - 14:00 (CEST) - Live
Osenat
Gazette Drouot
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne
Gazette Drouot