Jean-Henri Riesener, l’ingéniosité récompensée

Le 04 mars 2021, par Philippe Dufour

Avec sa coiffeuse mécanique, Jean-Henri Riesener a marqué les esprits dans cette vente riche également de meubles estampillés Dubois ou Hache.

Jean-Henri Riesener (1734-1806), coiffeuse à mécanismes d’époque Louis XVI en acajou et placage d’acajou marqueté de fins filets bicolores, bronzes dorés. 78 98 55 cm.
Adjugé : 37 500 

Ébéniste du roi à partir de 1774, Jean-Henri Riesener a été un acteur majeur dans l’établissement du style Louis XVI. Ses productions alliant technicité et élégance ont séduit les plus grands du royaume. Digne héritier de son maître Jean-François Oeben, il se spécialisa également dans les meubles à mécanisme, que la reine Marie-Antoinette appréciait tout particulièrement pour la complexité de leur système d’ouverture. Présentée lors de cette vente (voir l'article Riesener, un ébéniste qui ferme ses coiffeuses en un tour de clé de la Gazette n° 7, page 17), sa coiffeuse a tenu toutes ses promesses avec une adjudication à hauteur de 37 500 €. En placage d’acajou, elle s’ouvre par trois volets et présente un miroir tenu par un mécanisme métallique à deux barres croisées coulissantes, soutenant une plaque à crémaillères qui permet de le régler en hauteur. Dans ce sommaire particulièrement garni de meubles anciens, certains modèles ont su créer la surprise, à l’image d’une petite table console italienne du XVIIIe siècle en bois et stuc sculpté et redoré, au plateau richement orné d’échantillons de marbre. Estimée 300/400 €, elle a atteint les 5 625 €. On restera en Italie avec une importante commode lombarde datée vers 1750, partie à 9 000 €, marquetée en bois de ronce de noyer et legno di testa à motifs de réserves mouvementées, dans un double encadrement de larges filets de bois de rose. Retour en France en compagnie de deux célèbres ébénistes. Tout d’abord Jacques Dubois, avec un bureau de pente galbé Louis XV, en placage de bois de rose à décor de réserves mouvementées dans des filets et encadrements de bois de violette, qui était emporté à 16 250 €. Le surpassait ensuite le Grenoblois Jean-François Hache, dont une petite commode Transition en placage d’acacia, hêtre moiré et loupes de sycomore moirées et nuageuses, teintées en brun et en blond, dessinant des réserves géométriques triomphait à 31 250 €.

samedi 27 février 2021 - 14:30 - Live
De Baecque et Associés
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne