Gazette Drouot logo print

Napoléon préempté par Fontainebleau

Publié le , par Anne Doridou-Heim

Le château de Fontainebleau préemptait à nouveau et à deux reprises pour enrichir les collections du musée Napoléon Ier.

Napoléon préempté par Fontainebleau
Attribué à Jean Baptiste François Bosio (1764-1827), Clémence de Napoléon en faveur de la princesse de Hatzfeld, huile sur toile, 44,1 59,8 cm.
Adjugé : 5 152 

Les célébrations du bicentenaire de la mort de l’Empereur lui en offrant l’opportunité, la Gazette n° 17 s’était fait l’écho de la politique active d’enrichissement des collections du musée Napoléon Ier à Fontainebleau (voir l'article Au château de Fontainebleau, Napoléon Ier dans sa vraie demeure… page 14). Celle-ci reprenait lors de cette vente, avec la préemption de deux peintures sur toile. La première (reproduite) retranscrit un moment émouvant de l’hagiographie impériale, donnant à voir le visage humain du souverain. Elle illustre en effet l’épisode de la clémence de Napoléon à l’égard du prince de Hatzfeldt, dont l’épouse, enceinte de huit mois, a su toucher l’Empereur. Franz Ludwig, von Hatzfeldt, gouverneur de Berlin lorsque ce dernier, à la tête de la Grande Armée, entre dans la capitale prussienne le 27 octobre 1806, avait été arrêté à la suite d’une lettre des plus compromettantes. Napoléon demanda à la jeune femme de brûler le courrier afin qu’il ne puisse plus poursuivre le prince. L’huile sur toile, attribuée à Jean Baptiste François Bosio, frère du célèbre sculpteur, était acquise à 5 152 €. Tout de suite après, le château de Fontainebleau agissait encore, pour emporter un tableau de l’école française du début du XIXe siècle, représentant L’Impératrice Marie-Louise en visite à Cherbourg les 25, 26 et 27 août 1813 pour l’inauguration de l’avant-port militaire (36,5 56 cm). Un autre épisode historique, relaté pour sa part à 1 803 €.

Gazette Drouot
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne
Gazette Drouot