facebook
Gazette Drouot logo print

Le jazz band de Matisse

Le 01 juillet 2021, par Philippe Dufour

Très attendus, deux albums mythiques du maître de l’art moderne portaient les dédicaces de la grande amitié qui a toujours uni Matisse et le docteur Vassaux.

Le jazz band de Matisse
Henri Matisse (1869-1954), Jazz, Paris, Verve, Teriade, 30 septembre 1947, in-folio, 146 pages, tirage unique des vingt grandes compositions exécutées au pochoir, envoi autographe de l’artiste.
© 
Succession H. Matisse
Adjugé : 96 000 

Une vacation aux couleurs (tonitruantes) d’Henri Matisse, où les trois lots l’évoquant ont ici totalisé 109 560 €… Le premier était bien sûr cet album Jazz, sorti des presses de l’éditeur Tériade le 30 septembre 1947, qui a inscrit 96 000 €. L’in-folio de 146 pages se présente comme l’un des 270 exemplaires, comprenant les vingt grandes compositions exécutées au pochoir, parfaite traduction plastique tant des rythmes jazzy que de la technique des papiers découpés, élaborée par l’artiste dans ses dernières années. Il comporte un envoi «Au Dr Léon Vassaux l’ami de toute sa vie ; fév. 48», un beau témoignage de son attachement à ce proche rencontré dans l’enfance (voir l'article De Matisse à son ami d’enfance, le chef-d’œuvre Jazz de la Gazette n° 24, page 168). On retrouvait une semblable dédicace, mais datée de février 1949, sur un exemplaire de l’édition illustrée de seize lithographies du Florilège des amours du poète Pierre de Ronsard, tiré à 250 exemplaires aux éditions Skira, un ouvrage sur lequel Matisse a dessiné trois fleurs rouges et bleues ; aussi a-t-il été adjugé 12 000 €. Enfin, il y avait à 1 560 € un dernier livre, celui-ci écrit par André Rouveyre, Repli (éditions Bélier, 1947), recélant douze lithographies de la main du maître et portant, aussi, une dédicace «En hommage affectueux au Dr Léon Vassaux, Henri Matisse. 47».

Gazette Drouot
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne
Gazette Drouot