facebook
Gazette Drouot logo print
Panorama (après-vente)

Haydn expérimental

Le 21 octobre 2021, par Anne Doridou-Heim
Haydn expérimental

Claude Debussy n’était pas le seul sur qui les yeux des amateurs étaient braqués lors de la vente d’Ader (M. Bodin) du mardi 12 octobre à Drouot. Les manuscrits musicaux autographes constituaient le second – et le plus important en nombre – temps fort. Dans ce registre, c’est Joseph Haydn (1732-1809) qui tenait la baguette avec quatre pages d’un bifeuillet (35,8 21,7 cm) présentant des mouvements de deux Trios pour baryton, alto et violoncelle, composés vers 1767-1768. À l’époque, le compositeur s’intéressait aux possibilités et aux sonorités du baryton à cordes (une sorte de viole de gambe). Les manuscrits autographes de ce type sont d’une grande rareté, la plupart des trios n’étant connus que par des copies. Celui-ci nécessitait donc un effort de 70 400 € pour se laisser jouer convenablement.

Gazette Drouot
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne
Gazette Drouot