Panorama (après-vente)

Papillon vole avec Gallé !

Le 15 avril 2021, par Anne Doridou-Heim

Deux vases illustrent le goût précoce d’Émile Gallé pour l’art verrier.

Deux vases (h. 31,5 cm) en verre transparent ambré, à large col ouvert et corps mouvementé, décorés aux émaux durs polychromes d’un sphinx et d’une libellule pour l’un et d’un papillon et d’une libellule pour l’autre, illustraient le goût précoce d’Émile Gallé (1846-1904) pour l’art verrier, comme son amour profond pour la nature et ses habitants, si petits et fragiles soient-ils. Tous deux, réalisés vers 1884, se dénichaient le jeudi 1er avril en salle V.V. lors de la vente d’arts décoratifs de la maison Millon (Mme Marzet). Le premier (reproduit) voletait à 28 600 €, le second, montait plus haut à 41 600 €.

La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne