Collection Marcel Lecomte : Rembrandt et les autres

Le 02 juillet 2020, par Philippe Dufour

La dispersion de l’ancienne collection de Marcel Lecomte se soldait par le triomphe de Rembrandt.

Rembrandt Harmenszoon Van Rijn (1606-1669), Jan Lutma, orfèvre, 1656, eau-forte et pointe-sèche, épreuve du premier état (sur cinq), 19,8 15 cm.
Adjugé : 95 700 

Cet ensemble hors pair a permis au public de revoir quelques-unes des plus belles gravures européennes jamais produites, si rarement à portée de regard (voir l'article Trésors gravés de la collection Marcel Lecomte de la Gazette no 10 page 14, et l'article Albrecht Dürer, du Rêve à la réalité de la Gazette n° 24 page 46). Aussi, dévoilant des planches exceptionnelles du XVe au XVIIIe siècle – et dotées souvent de provenances prestigieuses, de Friedrich August II de Saxe à notamment Adalbert von Lanna –, la session a pu totaliser 1 209 584 €, pour 85 % de lots vendus. En tête avec 95 700 € – à partir d’une estimation de 18 000 € – est salué l’un des génies de l’eau-forte : Rembrandt Harmenszoon Van Rijn (1606-1669) en personne, avec son portrait de Jan Lutma, orfèvre (reproduit page de droite) gravé en 1656, une épreuve du premier état sur cinq, et sans la fenêtre apparaissant dans la version finale. De son compatriote Hendrick Goltzius (1558-1617) était aussi présentée une estampe célèbre, mettant en scène Hercule tuant Cacus (40,3 33 cm) et dont les traits puissants, gravés sur bois en clair-obscur, ont attiré 82 940 €. Du côté des maîtres anciens brillait sans surprise Albrecht Dürer (1471-1528), dont la superbe épreuve de  L’Effet de la jalousie (31,8 22,1 cm), un burin des alentours de 1498, s’échangeait contre 30 624 €. Pourtant, le Langrois Jean Duvet, dit le Maître à la licorne (1485-1561), le devançait avec les 33 176 € donnés pour le Saint Sébastien, entre saint Antoine, le premier ermite, et saint Roch, une pièce caractéristique de son étrange et précieuse manière si rare sur le marché. On retrouvait de hauts scores avec les artistes du XVIIIe siècle, et en particulier l’un des virtuoses du temps, Gabriel de Saint-Aubin (1724-1780). Sa Conférence des avocats de 1776, une eau-forte in-8o en hauteur, rehaussée de crayon brun et annotée de sa main, s’est élevée jusqu’à 79 112 €, tandis que sa Vue du Salon du Louvre en l’année 1753, de même technique mais en largeur et d’une très grande rareté, lui valait d’inscrire 39 556 €. Honoré Fragonard (1732-1799) n’était pas en reste avec Le Petit Parc, vue de la villa d’Este à Tivoli, délicieuse eau-forte in-8o à l’italienne, emportée contre 76 560 €.
 

Jean Duvet de langres, dit le Maître à la licorne (1485-1561), Saint Sébastien entre saint Antoine, le premier ermite, et saint Roch, grav
Jean Duvet de langres, dit le Maître à la licorne (1485-1561), Saint Sébastien entre saint Antoine, le premier ermite, et saint Roch, gravure au burin, 24,6 16,2 cm.
Adjugé : 33 176 
vendredi 26 juin 2020 - 14:30 - Live
9, rue Drouot 75009 Paris
Ferri & Associés
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne