facebook
Gazette Drouot logo print
Panorama (après-vente)

Daillion, à la source

Le 25 novembre 2021, par Sophie Reyssat
Daillion, à la source

Le samedi 20 novembre, la dispersion généraliste de Corbeil-Essonnes (Camper - Dabernat OVV) permettait d’apprécier le travail d’un sculpteur oublié, Horace Daillion (1854-vers 1940), pourtant récompensé par une médaille d’or aux Expositions universelles de Paris, en 1889 et 1900. Il fallait ainsi prévoir 6 252 € pour La Source, une sculpture allégorique en marbre de 79 cm. Changeant radicalement de sujet, l’artiste se distingua au Salon de 1914 avec L’Âge de pierre figurant, comme son nom l’indique, des hommes préhistoriques. C’est avec un portrait bien plus «civilisé, celui d’un homme portant la Légion d’honneur, que Louis Léopold Boilly (1761-1845) obtenait 5 104 € (22 17 cm, cabinet Turquin).

Gazette Drouot
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne
Gazette Drouot