Panorama (après-vente)

Perchés !

Décoratifs, ces deux perroquets en bronze à patine brune (h. 173 et 131 cm) juchés sur des troncs d’arbres, des créations naturalistes du XXe siècle, n’étaient pas peu fiers d’attraper la seconde haute enchère du jour : 7 936 € ! Le répétant à l’envi, ils se plaçaient certes derrière les 11 520 € d’une école italienne du XVIIe œuvrant dans la suite de Cesare da Sesto, une Vierge à l’Enfant peinte sur toile (60 48 cm), mais devant les 5 760 € de la miniature de Jean-Urbain Guérin, à la gouache sur vélin, reproduite page 39 de la Gazette n° 36 pour annoncer cette vente de mobilier et d’objets d’art, menée par Ader le mardi 29 octobre (Mme Lemoine-Bouchard, M. Dayot, cabinet Turquin, voir l'article Un grand nom de la miniature) .

La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne