Panorama (après-vente)

Danse espagnole

Cette Spanish Dancer chryséléphantine (à corps en bronze ciselé, mains et visage en ivoire), reposant sur un socle en onyx (h. 55,5 cm), était présentée comme d’après Demeter Chiparus (1886-1947). Une prudence qui ne l’a pas empêchée d’atteindre 35 840 € le jeudi 16 juillet, dans une vente on line dirigée par Art Richelieu – Castor Hara (M. Maury). On connaît le corpus décoratif et virtuose de cet artiste natif de Roumanie, venu découvrir Paris et ses beautés durant la période art déco. Cela lui a d’ailleurs réussi, les amateurs s’arrachant depuis plus d’un siècle ses jolies danseuses exotiques parfaitement exécutées.

La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne