Des luminaires par Zaha Hadid et Philippe Starck

Le 01 juillet 2021, par Philippe Dufour

Ils ont pour noms Zaha Hadid et Philippe Starck ; avec deux de leurs modèles emblématiques, ils ont repensé l’art d’éclairer à l’orée du XXIe siècle.

Zaha Hadid (1950-2016) avec Patrick Schumacher, lustre VorteXX en fibre de verre, peinture métallique et acrylique, modules LED, exécuté par Sawaya & Moroni, Italie, en collaboration avec les Ateliers Zumtobel Illuminazione, Autriche, h. 200, diam. 180 cm environ.
Adjugé : 133 750 

Conçu en 2005 à quatre mains, par les architectes complices Zaha Hadid et Patrick Schumacher, l’incroyable lustre VorteXX en fibre de verre, peinture métallique et acrylique, et aux modules LED, a décroché pas moins de 133 750 €, à partir d’une estimation haute de 80 000 € (voir l'article Sculpture lumineuse et digitale par Zaha Hadid de la Gazette n° 24, page 175). Réalisé conjointement par la galerie italienne Sawaya & Moroni et les Ateliers Zumtobel Illuminazione (Autriche), ce luminaire affiche une conception révolutionnaire, en se présentant comme une sculpture lumineuse donnant l’impression d’un ruban de lumière infinie. Sa couleur change en permanence suivant les spirales du lustre, grâce à un système de LED. Ce modèle a été fabriqué à 25 exemplaires, le nôtre, acheté à la foire de Milan pour le compte de son dernier propriétaire, étant probablement l’un des derniers réalisés. Non loin de lui, s’illuminait un important lustre Zénith par la Maison Baccarat, revisité par Philippe Starck également en 2005. À vingt-quatre lumières sur bras torsadés, ornés de pampilles et d’un abat-jour, ce modèle classique de la maison prestigieuse (h. 117 cm, diam. 105 cm) a donc été rhabillé de cristal noir par le designer français, et édité à très peu d’exemplaires : le premier a été accroché au siège de Baccarat, et le nôtre adjugé 12 500 €.

jeudi 24 juin 2021 - 14:30 - Live
Var Enchères - Arnaud Yvos
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne