Le lyrisme explosif de Magnelli

Le 25 mars 2021, par Anne Doridou-Heim

Tout était réuni pour que cette œuvre d’Alberto Magnelli livre un véritable feu d’artifice. Le final est à la hauteur.

Alberto Magnelli (1888-1971), Explosion lyrique n° 1, 1918, huile sur toile, 130,5 130,2 cm.
Adjugé : 1 036 800 

Voilà un résultat qui fait du bien et signe à la fois une troisième marche dans le podium de son auteur et un record français pour ce dernier (source : Artnet) ! Il ne faut pas bouder son bonheur, surtout lorsqu’il prend cinquante nuances (voir l'article Les cinquante nuances de bonheur d’Alberto Magnelli de la Gazette n° 10 du 12 mars, page 48). Les 1 036 800 € inscrits par cette toile d’Alberto Magnelli se justifient amplement. Le peintre livre avec cette composition une œuvre d’une intense vibration chromatique. Nous sommes en 1918. Une guerre d’une grande cruauté vient de s’achever, les teintes sombres et les cendres sont reléguées et le peintre laisse aller sa joie d’une paix retrouvée et de son énergie décuplée avec la série des «Explosions lyriques». Celle-ci est la première d’une suite de vingt-cinq toiles, toutes exécutées entre 1918 et 1919 à Florence, sa ville retrouvée après plusieurs séjours parisiens. Il s’agit donc de l’œuvre inaugurale, celle qui pose la première pierre. Corps et paysages se confondent dans un éclatement de couleurs. Ces productions expriment aussi la fusion de trois grands mouvements picturaux du début du XXe siècle, le fauvisme, le cubisme et le futurisme. Avec elles, en toute indépendance, l’artiste parvient à trouver son chemin entre abstraction et figuration, et c’est le dynamisme des plages tonales juxtaposées qui le lui ouvre. Entre fluidité et gaieté en revanche, il n’a pas à choisir. Mais ces œuvres ne seront qu’une parenthèse, certes enchantée. Par la suite, de 1920 à 1931, il reviendra à la figuration avant qu’une visite dans les carrières de marbre de Carrare, en 1932, ne l’en éloigne définitivement. L’abstraction deviendra alors sa seule écriture, tournée vers la simplification à l’extrême des formes et des objets. Ses compositions rigoureusement construites seront toutefois nuancées par son soin extrême attaché à l’harmonie des coloris.

vendredi 19 mars 2021 - 01:30 - Live
Oger - Blanchet , Mathias - Bournazel
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne