facebook
Gazette Drouot logo print

Louis XIV foule l'Hérésie par Adam !

Le 25 novembre 2021, par Anne Doridou-Heim
Une terre cuite du fondateur de la dynastie des Adam rappelait l’attachement des Lorrains à la couronne de France et au culte catholique.
Louis XIV foule l'Hérésie par Adam !
Jacob Sigisbert Adam (1670-1747), Louis XIV foulant l’Hérésie, esquisse en terre cuite, h. 50 cm.
Adjugé : 34 560 
Le musée des beaux-arts de Nancy participe à la reconnaissance de la statuaire du XVIIIe siècle et à la dynastie lorraine des Adam, qui a compté dix artistes sur trois générations — dont le fameux Clodion –, en lui consacrant une magistrale rétrospective, jusqu’au 9 janvier prochain (voir l'article Musée des beaux-arts de Nancy : la famille Adam ou les sept Lorrains de la Gazette n° 35, page 185). Jacob Sigisbert Adam (1670-1747), le père fondateur, faisait une apparition aux enchères avec cette terre cuite haute en symboles et au style très enlevé. Son sujet, Louis XIV foulant l’Hérésie, fait écho à la révocation de l’édit de Nantes par le Roi-Soleil en 1685. La composition est dynamique, le souverain très chrétien y étant revêtu d’une cuirasse à l’antique – selon une iconographie largement usitée tout au long du XVIIe siècle – et triomphant, véhiculant sa puissance à vaincre l’hérésie. Le malheureux terrassé tient le masque de la duplicité et est couché sur un serpent et la Bible, aucune rédemption ne lui étant possible ! Cette esquisse a été récemment redécouverte et attribuée au sculpteur nancéien, auteur identifié d’une terre cuite représentant Charles V de Lorraine terrassant un Turc, dont elle peut stylistiquement être rapprochée. Le triomphe était également pour l’artiste ! Avec son Louis XIV déposé à 34 560 €, il s’offre un record mondial (source : Artnet).
Gazette Drouot
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne
Gazette Drouot