Fauve de Godchaux et toiles modernes

Le 20 mars 2019, par Philippe Dufour
Roger Godchaux (1878-1958), Lionceau assis, sculpture en bronze à patine brune, fonte cire perdue Susse Frères éditeurs, 29,5 30,8 19 cm. Adjugé : 62 500 €

Parmi les très nombreuses bêtes sauvages chères au cœur du sculpteur Roger Godchaux, les fauves occupent une place d’honneur, et tout particulièrement les lions. C’est d’ailleurs avec une cire célébrant le roi de la savane qu’il participe pour la première fois au Salon des artistes français en 1905. Puis ce seront des représentations de lionnes, déclinées sous tous les angles, et de leurs petits. Justement, lors d’une vacation lilloise, un Lionceau à l’allure fragile, mais coulé dans le bronze par Susse Frères éditeurs, à la cire perdue et à patine brune, témoignait de son art, toujours empreint de naturel et d’émotion. L’animal ne manquait pas d’attendrir un amateur qui l’adoptait pour 62 500 €. Ambiance très différente, avec un ensemble de peintures modernes d’où ressortait une scène fixée par le peintre et lithographe suédois Bengt Lindström, à l’univers très personnel. Un être de feu apparaît dans Eldslukaren, «le cracheur de feu», sujet de son huile sur toile datée 1973, qui montait ici jusqu’à 17 500 €. Plus tellurique, le travail de Ladislas Kijno l’accompagnait, à travers un acrylique sur toile de 1989, Retour de Tahiti ; une composition caractéristique aux sphères, achetée cette même année à la galerie Dorval, au Touquet, qui décrochait 13 500 €. Mohamed Kacimi, disparu en 2003, a été l’un des plus grands peintres modernes du Maroc, et un modèle pour les jeunes artistes maghrébins d’aujourd’hui ; une exposition le célébrait en novembre 2018 au Mucem, à Marseille. Brossé en 1991, Sans titre, technique mixte sur toile, contrecollée sur Isorel, recevait 10 750 €. Autre Méditerranéen, Emilio Grau-Sala peignait l’Automne au bois de Boulogne en 1970, récompensé de 5 750 €. 

samedi 16 mars 2019 - 14:30 - Catalogue
14, rue des Jardins 59000 Lille
Mercier & Cie
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne