Grandes heures de la Russie par Khlebnikov

Le 05 mars 2020, par Sophie Reyssat

L’orfèvrerie de Khlebnikov précédait une icône et un autographe de Pierre le Grand.

Moscou, 1889, Khlebnikov, montre de bureau, poinçons : «84» et tête de femme tournée à gauche, marquée «Khlebnikov» sous l’aigle bicéphale, mécanisme signé «Patek Philippe Genève N79917», 12 7,5 cm, poids 439 g, coffret d’origine en bois et cuir de crocodile, garni d’une plaque en argent ornée d’une aigle bicéphale.
Adjugé : 24 375 

L’orfèvrerie constituait un important volet de cette vacation consacrée à l’art russe. La moitié des pièces présentées retournent sur leur terre d’origine pour être intégrées à une même collection. Cette montre de bureau était la plus remarquée, en raison de la qualité de son exécution, due à la maison Khlebnikov – implantée à Moscou en 1871 et dont l’atelier, ayant pignon sur rue, obtint le privilège impérial qui lui permit de fabriquer de telles pièces. L’objet porte en effet la mention «Reçue de la main de l’Empereur», ce qui lui confère un prestige supplémentaire (voir l'article Khlebnikov et Ovtchinnikov, deux Orfèvres russes de la Gazette n° 8, page 88). Si le résultat du kovsh d’Ovtchinnikov en forme de sauvagine n’est pas communiqué, une belle surprise peut être mentionnée pour les icônes. Attendue autour de 1 000 €, l’huile sur plaque de métal réalisée en Russie au tournant du XXe siècle, et montrant saint Igor (27 18 cm), était en effet bataillée à 11 375 €. Le succès des livres et des manuscrits confirmait de son côté l’intérêt pour la documentation historique. Ainsi fallait-il prévoir 11 875 € pour une lettre autographe de Pierre le Grand adressée à l’aristocrate lituanien Feodor Nikolaevitch Balk, gouverneur d’Elbinge entre 1706 et 1714. La missive a été signée, datée 1711 et située par la main du tsar. 10 000 € étaient en outre requis pour Algèbre, premier manuel russe pour cette matière, dû à Nikolaï Lobatchevski et publié en 1834 par l’université de Kazan.

dimanche 01 mars 2020 - 02:00 - Live
Osenat
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne