facebook
Gazette Drouot logo print

Sur les terres de Russie

Le 02 décembre 2021, par Sophie Reyssat

La peinture de Natalia Gontcharova et les archives historiques arrivaient en tête de cette dispersion thématique.

Sur les terres de Russie
Copie manuscrite de 27 lettres adressées au tsar entre le 27 mai et le 2 décembre 1812, 60 pages in-folio sur 15 doubles feuillets de papier vélin ligné.
Adjugé : 21 250 

C’est une femme d’avant-garde, Natalia Gontcharova, qui obtenait le meilleur résultat, à 58 750 €, pour ses Baigneuses peintes à la gouache vers 1916 (31 23,5 cm, voir l'article De Marie Feodorovna à Natalia Gontcharova de la Gazette n° 42, page 170). L’artiste, qui se targuait d’être la première femme cubiste, a assimilé les courants novateurs de la peinture française tout en cultivant une inspiration trouvant sa source dans l’art populaire russe. Une page dramatique de l’histoire du pays, l’incendie de Moscou, était évoquée par les lettres adressées au tsar Alexandre Ier par le gouverneur de la ville, le comte Fédor Rostopchine, pendant la campagne de Russie. 21 250 € étaient prononcés pour ces documents mettant en lumière sa politique controversée. Il s’agit d’une copie réalisée dans la seconde moitié du XIXe siècle, ayant probablement servi à leur publication en France en 1903, dans le Carnet historique et littéraire. La Russie impériale était également évoquée par un cadeau des paysannes à Nicolas II : un plateau en bois gravé de style néo-russe, négocié à 10 625 €. Son numéro d’inventaire indique qu’il a probablement appartenu à la collection du palais Alexandre, à Tsarskïe Selo, près de Saint-Pétersbourg (diam. 50 cm).

Art russe
dimanche 28 novembre 2021 - 10:00 (CET) - Live
Osenat
Gazette Drouot
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne
Gazette Drouot