L’universalité d’une statuette olmèque

Le 25 juin 2020, par Anne Doridou-Heim

Le quatrième opus de cette importante collection new-yorkaise d’art précolombien faisait la part belle au Mexique, celui des Olmèques notamment.

Mexique, culture olmèque, Préclassique moyen, 900-400 av. J.-C. Statuette anthropomorphe, serpentine vert foncé, h. 20 cm, l. 8,1 cm.
Adjugé : 399 900 

Forte de sa présence dans de nombreuses expositions et collections privées, une statuette anthropomorphe parfaitement caractéristique des pièces trouvées sur les différents sites olmèques tenait sa place à 399 900 €. Ce type de sculpture est une offrande funéraire : avec ses sœurs, elle était placée en position verticale et associée à de petites haches en pierre verte. Présentant un crâne volontairement déformé –apanage des membres de l’élite – et une sérénité discrète, cette œuvre en serpentine au polissage impeccable appartient à un type universel. Elle devenait le plus bel artefact de cette 4e partie de collection (dont la Gazette s’était fait l’écho dans un Focus publié le 12 mars dernier, juste avant le confinement, voir l'article Dieux et hommes du Nouveau Monde de la Gazette n° 10, page 22) et révélait une nouvelle part de la société lointaine, mystérieuse et terriblement fascinante de cette civilisation. Pour l’accompagner, une énigmatique plaque gravée d’une tête d’homme-jaguar (15,4 16 cm), de la même période du Préclassique moyen (900-400 av. J.-C.), conservait ses secrets malgré une enchère de 172 800 € : type de beauté idéale, reproduction fidèle de la physionomie des Olmèques ou encore aspect d’un représentant d’un culte particulier ? Un saut dans le temps –c’est le miracle des enchères – transportait à l’époque plus récente et tout aussi envoûtante de la puissante culture maya, celle qui résonne aujourd’hui dans les sites les plus visités du monde précolombien. Là, c’est une pièce bien particulière (déjà remarquée dans l’article ci-dessus mentionné) qui retenait les attentions, un silex dit «excentrique». Il s’agit en fait d’une lame rituelle adoptant le profil d’une divinité, et surtout d’un véritable tour de force technique, récompensé d’un coup de marteau de 204 800 €. Une figure de reliquaire en stéatite avec restes de cinabre (h. 19,5 cm) ne perdait pas son hiératisme pour autant – il lui en faut certainement plus ! Elle dénouait à 228 150 € son large ornement de nez pendant sur la bouche.

Mexique-Guatemala, culture maya, Classique récent, 600-900. Silex «excentrique», silex brun, h. 39,2 cm. Adjugé : 204 800 €
Mexique-Guatemala, culture maya, Classique récent, 600-900. Silex «excentrique», silex brun, h. 39,2 cm.
Adjugé : 204 800 
jeudi 18 juin 2020 - 16:00 - Live
9, rue Drouot 75009 Paris
Binoche et Giquello
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne