Bonnard et sa muse, une idylle artistique

Le 10 décembre 2020, par Sophie Reyssat

Ce portrait de Renée Monchaty fait revivre le souvenir de celle qui fut le modèle et l’amour du peintre.

Pierre Bonnard (1867-1947), Portrait de femme (Renée Monchaty), vers 1920, huile sur toile, signée, 43 34 cm.
Adjugé : 325 000 €

Cette dispersion d’art moderne et contemporain remportait un résultat global de 912 500 €. La collection privée d’avant-gardes européennes, présentée en matinée, réussissait à l’artiste croate Julije Knifer célèbre pour ses Méandres, conçus à partir de 1960. En brisant leurs lignes noires tracées sur un fond blanc, l’artiste crée un rythme mettant en scène la notion de temps. L’un de ses tracés, au graphite sur papier vergé, était emporté à 24 375 €, soit le double des prévisions (30,3 26,2 cm). L’après-midi réservait un succès éclatant à Pierre Bonnard. Si les Enfants solfiant, Charles et Jean Terrasse (voir l'article Dans l’intimité de Bonnard page 141, Gazette n° 43), restaient aux cimaises, le Portrait de femme reproduit était propulsé à 325 000 €, sur une estimation haute de 180 000 €. Deux Français se sont battus pour elle jusqu’à ce résultat. Il s’agit en effet de l’une des rares représentations de Renée Monchaty, son modèle devenu son amante, qui se suicida en 1925, quelques semaines après le mariage du peintre avec Marthe. L’abstraction était également au rendez-vous, grâce à Alexander Calder, dont les dynamiques tracés à l’encre se détachaient sur un fond gouaché pour faire entrer une feuille en mouvement, moyennant 35 000 €. Datée de 1961, elle est dédicacée «à Medée et Jacques A. Calder» (105,4 74,3 cm). Nicolas de Staël obtenait 33 750 € pour une composition réalisée vers 1947, mêlant aquarelle, lavis, gouache et pastel (47,5 31,5 cm). Elle est encadrée avec une lettre autographe de l’artiste. Un détour par la sculpture permettait d’apprivoiser une Panthère tête levée, née en 1934 des mains de Georges Guyot, moyennant 35 000 €. Ce bronze, à patine brun-noir richement soutenue, est une fonte numérotée 1, réalisée par Susse Frères vers 1940 (33,4 48,8 12,3 cm).

dimanche 06 décembre 2020 - 02:30 - Live
Osenat
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne