Des frottages hallucinatoires pour mots émancipés

Le 13 décembre 2018, par Anne Doridou-Heim
Benjamin Péret (1899-1959) et Max Ernst (1891-1976), Je sublime, Paris, Éditions surréalistes, 1936, exemplaire de l’édition originale, petit in-12, reliure en box tressé beige de Georges Leroux (1922-1999) datée 1969, premier plat orné vers l’extérieur d’un rectangle de box vert bronze, avec inclusion de coulées de résines de tons sombres.
Adjugé : 31 330 €

L’encadré page 87 de la Gazette du 30 novembre (no 42) vous relatait la naissance de ces frottages hallucinatoires de Max Ernst (1891-1976), dont quatre ont servi d’illustrations pour un recueil de poèmes de Benjamin Péret (1899-1959), publié aux Éditions surréalistes en 1936. Je sublime en est le titre, et la promesse de vers non moins surprenants voire déroutants. De tous les poètes surréalistes, Péret est celui qui a exploré l’écriture automatique avec le plus de ferveur et de spontanéité, tant ce genre unique faisait écho à son sens inné de l’émancipation des mots. Les critiques sont unanimes à louer sa faculté à détruire la syntaxe classique, introduire le désordre dans l’ordonnancement classique, brouiller les définitions et céder à tous les caprices du discours. Une édition originale de textes écrits en 1935, l’un des quinze premiers exemplaires sur japon impérial, s’affichait ici à 31 330 €… Le surréalisme dans toute sa splendeur déconcertante. Quant aux deux dessins de Salvador Dalí (1904-1989), membre un temps du même mouvement (et annoncés dans le même encadré), ils recevaient la même enchère de 38 640 €. L’un se nommait Combat de guerriers microphysiques (double face, 20 x 24 cm), le second, Couple à la barque (29 x 39 cm). Le premier a figuré à l’exposition «André Malraux, notre ami» du musée d’art Idemitsu de Tokyo en 1998. Le Catalan, on le sait, a illustré de nombreux textes de la littérature universelle : ceux de Rabelais et de Cervantès notamment, ceux de Lewis Carroll et de Malraux également.

La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne