Émanations du passé

Le 19 décembre 2019, par Anne Doridou-Heim

Deux brûle-parfums exprimaient le goût de Qianlong et de ses successeurs pour les objets appartenant à l’histoire antique de la Chine.

Chine, époque Qianlong (1735-1796). Brûle-parfums ding couvert en bronze et émaux cloisonnés sur trois pieds, décor polychrome sur fond bleu de motifs archaïsants, h. 39,5 cm, diam. 27,3 cm.
Adjugé : 65 000 

Qianlong (1736-1795) signe l’une des périodes les plus fastes de l’empire chinois, et ces pages se font souvent l’écho d’objets nés sous son règne. Cette fois, c’est autour de ce brûle-parfums en bronze et émaux cloisonnés de forme ding, richement décoré dans un fond bleu ciel de motifs archaïsants, dont des masques de taotie, des cigales et des dragons stylisés, récepteur d’une enchère de 65 000 €. Si l’objet est remarquable du point de vue esthétique, il est aussi intéressant sur le plan historique. Le Fils du ciel est grand collectionneur et amateur de bronzes archaïques. Ce goût témoigne de sa volonté d’inscrire son règne dans la succession des dynasties chinoises, en valorisant les productions du passé, et de leur rendre hommage en commandant des productions qui s’en inspirent. C’est ainsi que des porcelaines adoptant des formes antiques, mais aussi des bronzes cloisonnés, verront le jour. L’engouement ne cessera pas avec la disparition de l’empereur : il perdurera, ainsi que le démontre un autre grand brûle-parfums tripode (h. 18,1 cm, diam. 37,3 cm) réalisé à la fin du XVIIIe ou au début du XIXe siècle. Un type de modèle différent, sans couvercle celui-là, présentant un bassin circulaire décoré de dragons et de phénix.

Panorama (après-vente)

Effluves délicates

Provenant d’une collection particulière, cette tabatière en bronze doré et émaux de la famille rose, décorée sur chacune de ses faces d’un oiseau picorant des grenades (h. cm, bouchon rapporté), exhalait un effluve de 62 400 €. L’objet, portant la marque de l’empereur Qianlong (1736-1796), se dénichait le mercredi 11 décembre à Drouot dans la vente arts d’Asie de la maison Aguttes (Mme Papillon d’Alton, M. Ansas).

mercredi 11 décembre 2019 - 14:00 - Live
9, rue Drouot 75009 Paris
Aguttes
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne