Panorama (après-vente)

Rayogramme

Le 26 novembre 2020, par Anne Doridou-Heim

Commencée le vendredi 13 novembre avec les photographies du XIXe siècle (voir l'article Émile Béchard : Égypte revival page 115 de la Gazette n° 41 du 20 novembre), la vente se poursuivait chez Ader (M. Romand) et toujours à huis clos, le lundi 16, et prenait cette fois la direction du XXe et de ses expériences. Le résultat le plus élevé revenait à une épreuve argentique d’époque du Japonais Hideo Sugita (1911-1960), connu sous le pseudo d'Ei-Q. Ce Rayogramme (45 52,5 cm), fixé en 1950, retenait 14 720 €. En réaction contre la tradition, Ei-Q est le créateur du mouvement democrato, qui prône liberté et indépendance lors du processus de création artistique.

La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne