Panorama (après-vente)

Guillaumin à Crozant

Sous le marteau de la maison Osenat, les tableaux modernes étaient les rois du mercredi 6 mai. Les enchères virtuelles étaient bien réelles pour ce Puy Barriou à Crozant (65,5 81,5 cm) signé Armand Guillaumin (1841-1927), et porté jusqu’à 48 750 €. Autres succès, les 15 125 € recueillis par une encre de Chine de Bernard Buffet (1928-1999), figurant un Vase de tournesols en 1958 (65 50 cm), et les 13 750 € prononcés pour le bronze du Cheval turc n° 2, antérieur droit levé d’Antoine-Louis Barye (1795-1875), fondu par ses ateliers vers 1860 (27,5 30,5 cm). La veille, il fallait prévoir 3 500 € pour une commode marquetée d’époque Transition estampillée Antoine Héricourt, tandis que la vente d’archéologie du lundi 4 mai profitait à une grande amphore emportée pour 1 525 €.

mercredi 06 mai 2020 - 14:30 - Live
Hôtel des ventes du Château, 13, avenue de Saint-Cloud 78000 Versailles
Osenat
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne