EN COUVERTURE CETTE SEMAINE # 07/12/2018
L'aller et retour des �maux cloisonn�s
La Gazette Drouot La Gazette Drouot
Peu de techniques �trang�res ont �t� adopt�es par l'empire du Milieu. Mais celle des �maux cloisonn�s a su les s�duire par ses couleurs �clatantes. Et en retour, les artistes fran�ais du XIXe si�cle seront fascin�s par ces pi�ces de Chine...
En savoir plus
Rembrandt Bugatti, m�daille d�or du bronze
AGENDA DES VENTES
Rembrandt Bugatti, m�daille d'or du bronze
Deux bronzes de Rembrandt Bugatti prennent le chemin des ench�res : un P�lican au repos vers 1904 (40 000/60 000 €, tirage limit� � six exemplaires) et ce groupe de Chevaux boulonnais ou ardennais. Cette oeuvre de jeunesse, model�e en 1906, a �t� fondue � la cire perdue en un seul et unique exemplaire l'ann�e suivante par le fondeur, collectionneur et marchand d'art, Adrien-Aur�lien H�brard.
En savoir plus
Entre abstraction et figuration id�alis�e
AGENDA DES VENTES
Entre abstraction et figuration id�alis�e
Afin de traduire des sentiments aussi diff�rents que le respect, la peur, la v�n�ration ou la puissance n�faste, les sculpteurs africains savent adapter les moyens et la mani�re. En d�coule une quasi-abstraction pour les masques grebo : Picasso, au d�but du si�cle dernier, les collectionnait, leur plastique novatrice rejoignant ses recherches cubistes. Les masques des Grebo - comme cette oeuvre admirable de sobri�t�, de rigueur et de vigueur - furent parmi les premiers � parvenir en Occident.
En savoir plus
Sur le pont d�Avignon
AGENDA DES VENTES
Sur le pont d'Avignon
Cette toile � la palette typique de l'artiste � l'�poque a appartenu au docteur R�gis Michel-Bechet, chez qui elle fut h�berg�e � son arriv�e � Avignon. Plus qu'une vue historique de la cit� des Papes, Mela Muter laisse ici un vibrant travail sur les formes et les couleurs.
En savoir plus
Craquons pour un c�ladon
AGENDA DES VENTES
Craquons pour un c�ladon
Ce vase pourrait trouver preneur au-del� de son estimation, tr�s raisonnable selon l'expert de la vente, Pierre Ansas. Si sa grande taille constitue son premier atout, sa forme hexagonale, dite "Liufang zun" et rare dans ces dimensions, ainsi que son �poque sont autant d'autres qualit�s, tout comme son fond discr�tement craquel� et sa couleur c�ladon dans le style �Ge�, blanc bleut�.
En savoir plus
Egyptomanie de porcelaine
AGENDA DES VENTES
Egyptomanie de porcelaine
La manufacture Dagoty se retrouve, de 1804 � 1814, sous la protection de l'imp�ratrice Jos�phine, elle aussi passionn�e par les arts de la terre des pharaons. Les planches de Vivant Denon sont ainsi utilis�es, vers 1805-1810, pour cette suite de dix assiettes toutes d�cor�es au centre, en cama�eu bistre, de sc�nes encadr�es sur l'aile de diff�rents motifs �gyptiens antiques.
En savoir plus
Une gourde bianhu
AGENDA DES VENTES
Une gourde bianhu
Les amateurs seront-il nombreux � se disputer cette pi�ce assortie d'une estimation � six chiffres ? La fin du suspense est pr�vue dans quelques jours... La porcelaine � gla�ure rouge existe depuis les Song (907-1127) mais ce sont les artisans de l'�poque Yuan (1276-1368) qui parviennent � mettre au point la technique des motifs rouges gr�ce � une cuisson suffisante, vers 1320. Ce n'est toutefois que sous la dynastie Ming (1368-1644) que les rouges apparaissent d'une mani�re stable.
En savoir plus
Le jade, pierre de toutes les passions
AGENDA DES VENTES
Le jade, pierre de toutes les passions
Depuis les temps recul�s, les Chinois ont toujours voulu poss�der du jade ou en porter sur eux, non seulement par superstition - on lui attribue le pouvoir d'allonger la vie -, mais aussi pour indiquer leur statut dans la soci�t�, car il �tait r�serv� aux nobles. Les choses ont chang�, mais le jade demeure l'objet de convoitises en ventes publiques. Ajoutons que ce vase, conserv� depuis la fin du XIXe si�cle dans une famille fran�aise, aurait eu pour �crin l'une des galeries du palais d'Et�...
En savoir plus
D�esse f�minine lib�ratrice
AGENDA DES VENTES
D�esse f�minine lib�ratrice
Tara, divinit� majeure du bouddhisme tib�tain, est salu�e quotidiennement tant par les la�cs que par les eccl�siastiques. Ses repr�sentations sous vingt et une "couleurs" soulignent la fluidit� des lignes du corps, la douceur sereine de son visage, la parure de nombreux bijoux incrust�s de corail, turquoise et rubis, r�v�lateurs de l'influence n�palaise.
En savoir plus
D�une famille aristocratique russe
AGENDA DES VENTES
D'une famille aristocratique russe
� la fin du XIXe si�cle, alors que la mode est � l'art nouveau, Louis Cartier pr�f�re d�velopper sa propre interpr�tation du n�oclassicisme fran�ais. Il r�invente le XVIIIe si�cle avec des dentelles de pierres pr�cieuses. On est tout de m�me loin du bandeau d'�toffe port� dans l'Antiquit� par les souverains du Proche-Orient et de Gr�ce...
En savoir plus
La force en mouvement
AGENDA DES VENTES
La force en mouvement
Ce bronze du XVIIIe si�cle reprend la sculpture d'Adrien de Vries, mentionn�e par lui dans une lettre � l'empereur Rodolphe II (1576-1612) et qui pourrait avoir �t� fondue entre 1602 et 1608. Devant le succ�s du mod�le, des r�pliques ont �t� r�alis�es � la demande, essentiellement au XIXe, et pour quelques-unes au XVIIIe � la cire perdue. Dont celle-ci.
En savoir plus
Buffet d�orf�vrerie hollandaise
AGENDA DES VENTES
Buffet d'orf�vrerie hollandaise
Cette oeuvre fait partie de la collection Laurent Horny, sujet de l'Ev�nement de la Gazette n� 42. Elle a �t� expos�e en 1929 au Palais des beaux-arts de Bruxelles, lors de l'exposition consacr�e � la nature morte hollandaise. La vari�t� des mat�riaux et le jeu des couleurs - notamment le cama�eu de gris - en touches bross�es t�moignent de l'habilet� de l'artiste. On conna�t peu de choses sur la vie d'Hendriksz van Zuylen, si ce n'est qu'il fut actif � Utrecht de 1613 � 1646.
En savoir plus
Taranis, dieu gaulois romanis�
AGENDA DES VENTES
Taranis, dieu gaulois romanis�
Ce groupe est c�l�bre, donnant son nom de "cavalier � l'anguip�de" � une petite s�rie de statues trouv�es dans le Puy-de-D�me, autour de la capitale des Arvernes. Il fut exhum� en mai 1849, pr�s du hameau de La Jonch�re, sur la route de Billom � Saint-Dier ; la statue, trouv�e en plusieurs morceaux, a �t� restaur�e et promen�e de localit�s en localit�s o�, moyennant r�tribution, elle �tait montr�e.
En savoir plus
Un Credo limousin
AGENDA DES VENTES
Un Credo limousin
Cette plaque montrant Saint Barth�lemy fait partie d'une suite de douze. Les ensembles complets sont rares, a fortiori dans cet �tat de conservation. Celui-ci provient tr�s probablement d'un retable, un parement d'autel ou une chaire. Bien que non sign�es, ces oeuvres associant �maux translucides et �maux opaques sont donn�es � Colin Nouailhe.
En savoir plus
Adoration pi�montaise
AGENDA DES VENTES
Adoration pi�montaise
Cette tempera sur panneau a appartenu au marquis de Torcy et provient du ch�teau familial sarthois. Un tableau � rapprocher de l'oeuvre de Gian Giacomo de Alladio, plus connu sous le pseudonyme de Macrino d'Alba (1460/1465-1513), auteur de nombreux retables sign�s et dat�s dans le marquisat de Montferrat (Pi�mont) et � Pavie, de 1495 � 1513.
En savoir plus
Mobilier de la dynastie Qing
AGENDA DES VENTES
Mobilier de la dynastie Qing
Cette paire d'armoires r�unit les deux styles : � la simplicit� des formes et la beaut� naturelle du bois laiss�e apparente, h�rit�es des Ming, s'ajoute la complexit� d�corative ch�re aux Qing. En effet, seules les portes, centr�es de panneaux tripartites, sont sculpt�es dans l'�paisseur du bois d'un d�cor foisonnant.
En savoir plus
Modernisme pour un argentier et son contenu
AGENDA DES VENTES
Modernisme pour un argentier et son contenu
La simplicit� des volumes en pyramide invers�e de cet argentier ne d�parerait pas dans une salle � manger du plus pur art d�co. Dans le m�me esprit, l'orf�vre Val�ry Bizouard a cr�� pour la maison T�tard Fr�res des services en argent � l'ex�cution impeccable, de lignes simples, pour un service � usage quotidien.
En savoir plus
La passion du bois
AGENDA DES VENTES
La passion du bois
Un meuble sorti des ateliers de Pierre Chapo se remarque toujours. La puret� des volumes, la simplicit� des lignes et la solidit� de son architecture ont �t� pens�es pour un usage quotidien. Oubli� pendant quelques ann�es, le cr�ateur est peu � peu revenu sur le devant de la sc�ne.
En savoir plus
Un Atlas oc�anien pour un appuie-t�te
AGENDA DES VENTES
Un Atlas oc�anien pour un appuie-t�te
Le corps un peu d�cal� et la t�te sont caract�ristiques de l'art Tami ; allong�, le visage est ponctu� de deux yeux cercl�s, d'un long nez aux narines dilat�es et d'une bouche ouvrant sur une forte dentition. "Lorsque j'ai pris en main cet appuie-t�te, il y a environ trente ans, Alain Schoffel m'a longtemps comment� cet objet comme le plus important du corpus !", se souvient l'expert Patrick Caput.
En savoir plus
Figure du pop art belge
AGENDA DES VENTES
Figure du pop art belge
Une femme nue - � part ses bas - r�vasse d'une salade d'oeufs durs ; un soutien-gorge divise la surface, o� en pendant les chaussures d'un homme sont pos�es sur la couverture d'un magazine f�minin. Femme-objet ? Que nenni ! Evelyne Axell �tait une artiste f�ministe et lib�r�e, assumant l'�rotisme de sa peinture.
En savoir plus
Impressions modernes
TOP DES ENCHÈRES
Impressions modernes
L'ench�re millionnaire de la semaine �tait inattendue, m�me si elle concernait l'un des plus grands peintres du XIXe si�cle ! En effet, ce pastel (25 x 25 cm, seulement) de Claude Monet, intitul� Coucher de soleil sur la mer, a d�cupl� son estimation pour vibrer jusqu'� 1 118 000 €. Il obtient ainsi le deuxi�me prix pour une oeuvre sur papier du ma�tre de Giverny, et le premier sur le march� fran�ais.
En savoir plus
Des choix r�compens�s
TOP DES ENCHÈRES
Des choix r�compens�s
La seconde dispersion des c�ramiques de Christophe Perl�s se concluait sur un produit de 804 258 € - la session du 18 juin ayant rapport� 591 242 € - celui final de cet ensemble se montant � 1 395 500 €. Un r�sultat plus que positif et concluant trente ann�es marqu�es par l'exigence de la qualit�.
En savoir plus
Face-�-face animal
TOP DES ENCHÈRES
Face-�-face animal
184 150 € �taient avanc�s pour devenir le ma�tre de ce Braque debout, une fonte d'H�brard vers 1905. Un montant qui n'�tonnera personne, tant les oeuvres de Bugatti sont coutumi�res des scores � six chiffres - m�me lorsqu'il ne s'agit pas d'un fauve ou d'un repr�sentant plus atypique.
En savoir plus
Lacloche et Boivin � la pointe de la pr�ciosit�
TOP DES ENCHÈRES
Lacloche et Boivin � la pointe de la pr�ciosit�
Ce bracelet en ors deux tons et dot� de deux �l�ments amovibles pouvant recevoir un jeu interchangeable de dix cabochons - de corail, turquoise ou citrine -, d�montrait la grande ma�trise tant esth�tique que technique du cr�ateur. Il �tait re�u avec une mention tr�s bien de 120 960 €.
En savoir plus
Les grands arts du livre
TOP DES ENCHÈRES
Les grands arts du livre
La dispersion de cette biblioth�que provenant de la collection A.J. a �t� auscult�e � la loupe par les connaisseurs. Elle contenait quelques pi�ces aussi rares qu'uniques et s'est termin�e sur un produit total de 581 942 €.
En savoir plus
Des bords de Seine � ceux de l�Elbe
TOP DES ENCHÈRES
Des bords de Seine � ceux de l'Elbe
La teneur XXe si�cle de cette session parisienne �tait r�compens�e d'un produit total de 992 160 € et �maill�e de quelques surprises. A commencer par les 64 480 € d'une huile sur toile de 1897 de V�clav Radimsky (1867-1946). Avec ce Ruisseau dans le sous-bois, le Tch�que livrait une ode � l'impressionnisme.
En savoir plus
L�art des symboles chinois
TOP DES ENCHÈRES
L'art des symboles chinois
Une nouvelle quinzaine asiatique �tant annonc�e sur Paris � partir du 10 d�cembre, la vente �tait un peu en avance sur le calendrier en proposant porcelaines, jades et coraux. Ce groupe en jade blanc sculpt� au XVIIIe si�cle sous le r�gne de Qianlong (1735-1796) y recevait 68 904 €, un tr�s bon pr�sage !
En savoir plus
Tout pour plaire
TOP DES ENCHÈRES
Tout pour plaire
Ce collier, r�alis� par le joaillier Van Cleef & Arpels vers 1930, avait tous les atouts pour se faire remarquer. Constell� de diamants de taille ancienne, il n'a pourtant rien d'ostentatoire et exprime au contraire un chic qui n'appartient qu'aux grandes maisons. Annonc� entre 60 000 et 70 000 €, il s'est envol� � 346 959 €.
En savoir plus
Une dive orchestration
TOP DES ENCHÈRES
Une dive orchestration
Les connaisseurs le savaient : le violoncelliste et chef d'orchestre Mstislav Rostropovitch (1927-2007) �tait f�ru de belles bouteilles des meilleurs crus du terroir bordelais, et la cave de sa demeure de l'avenue Georges-Mandel, � Paris, en �tait fort bien garnie. Son contenu �tait attendu autour de 300 000 €. Il en a r�alis� pr�s du double, 567 025 € exactement.
En savoir plus
Fier trois-m�ts � Beyrouth
TOP DES ENCHÈRES
Fier trois-m�ts � Beyrouth
Tr�s rare sur le march� fran�ais, Michael Zeno Diemer (1867-1939) y faisait une apparition remarqu�e, concr�tis�e par une ench�re de 66 560 €. Il ne subissait nulle quarantaine puisque cette toile de 1933 s'installait directement dans le top 5 des oeuvres de son auteur.
En savoir plus
Le chant des bo�tes pr�cieuses
TOP DES ENCHÈRES
Le chant des bo�tes pr�cieuses
Le couvercle s'est ouvert et a lib�r� l'oiseau chanteur. Trop heureux, celui-ci ne s'est pas fait prier : il a secou� ses plumes, tourn� sur lui-m�me, remu� ses ailes et ouvert le bec, bref, s'est mis en condition pour pousser son chant m�lodieux, honor� aussit�t d'une ench�re de 59 972 €. Ce r�sultat atteste une nouvelle fois de l'int�r�t pour les petites bo�tes � musique.
En savoir plus
Un Boullogne le Jeune in�dit
TOP DES ENCHÈRES
Un Boullogne le Jeune in�dit
La r�apparition d'un tableau in�dit d'un artiste fait toujours plaisir aux sp�cialistes, ravis de pouvoir enrichir leur corpus, et aux amateurs, tout aussi heureux de pouvoir acqu�rir une pi�ce inconnue. C'est le cas de cette toile, qui recevait ici 36 064 €, de Louis de Boullogne le Jeunet, tr�s connu et appr�ci� de son vivant, puis tomb� dans l'oubli avant de revenir peu � peu sur le devant de la sc�ne.
En savoir plus
Burlesque et caustique, la vie parisienne d�Offenbach
TOP DES ENCHÈRES
Burlesque et caustique, la vie parisienne d'Offenbach
Cette dispersion � teneur bibliophilique s'adressait �galement aux m�lomanes, comportant un ensemble de partitions du grand Jacques Offenbach. Deux manuscrits autographes r�unis en un m�me volume, l'un pour Monsieur Choufleuri restera chez lui, le second pour l'op�rette en un acte Il Signor Fagotto, �taient jou�s � 75 400 €.
En savoir plus
Sur les chemins de l�automne
TOP DES ENCHÈRES
Sur les chemins de l'automne
Cette peinture d'Achille Laug�, avec son charme de saison et sa belle lumi�re, fait du bien. De cette toile comme de la grande majorit� de celles qu'il a ex�cut�es �mane une certaine id�e du bonheur. Celle-ci recevait 69 440 €.
En savoir plus
Les essentiels
Gazette Drouot Gazette International Drouot Live Drouot Online
Rejoignez-nous / Join us
La Gazette Drouot - 18, boulevard Montmartre - 75009 Paris, France

Vous êtes inscrit depuis l'adresse .
Nous vous conseillons d'ajouter gazettedrouot@drouot.com à votre carnet d'adresse.
Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés" du 06/01/1978).