EN COUVERTURE CETTE SEMAINE # 02/12/2016
Neuf dragons et une perle sacrée
La Gazette Drouot La Gazette Drouot
Symbole de l'empereur, le dragon lui octroie sa puissance : maître de la terre et des cieux, son union avec l'univers le rend maître du monde connu et inconnu. Le sceau impérial en comporte toujours au moins un. Ici, il est difficile de les dénombrer et l'inscription du cachet marque son utilisation exclusive : marquer les peintures et calligraphies réalisées par Qianlong soi-même.
En savoir plus
Fragonard la liberté du dessin
AGENDA DES VENTES
Fragonard la liberté du dessin
Même en employant une seule teinte, Fragonard est passé maître dans les jeux de lumière et de mouvement, justement reconnu de son temps par ses pairs et par les collectionneurs. Les prix atteints à l'époque en ventes publiques attestent d'ailleurs de l'engouement pour ses dessins. Une cote toujours vivace aujourd'hui.
En savoir plus
Provenance royale
AGENDA DES VENTES
Provenance royale
Seules une trace d'estampille (celle de Pierre Harry Mewesen), une inscription à l'encre noire, "N°2610", ainsi que deux marques au fer "W", en partie effacées, subsistent. C'est peu et beaucoup en même temps pour cette commode, dite "à la Régence", mais au style parfaitement Transition.
En savoir plus
Alphabet royal
AGENDA DES VENTES
Alphabet royal
Cet alphabet pour les enfants constitue le fleuron d'un après-midi pour bibliophiles. Il serait le seul exemplaire connu de cette édition non répertoriée par les bibliographes ni par les grandes bibliothèques. Une rareté, donc.
En savoir plus
La peinture écorchée vive
AGENDA DES VENTES
La peinture écorchée vive
Comme nombre de toiles de Chaïm Soutine, celle-ci porte les marques de rage qu'il entretient avec ses oeuvres. "Quand Soutine était sur le départ (...) nous ramenions à Paris les toiles que madame Zborowska rattrapait un peu partout. Le chauffeur apportait ces rescapées à la maison et Jacques, le restaurateur, rentoilait le tout", rapporte une habituée de la maison.
En savoir plus
Portraits en sculpture
AGENDA DES VENTES
Portraits en sculpture
Il ne fait pas de doute que ce buste en plâtre représente le sculpteur, qui apporta un souffle nouveau à son art. Et peut-être s'agit-il d'un autoportrait, puisqu'il est attribué à Jean-Baptiste Carpeaux...
En savoir plus
La Terre vue du ciel
AGENDA DES VENTES
La Terre vue du ciel
En cette fin de XIXe siècle, il faut encore bien de l'audace, et le goût de l'aventure, pour grimper dans ces paniers d'osier… Le capitaine Emile-Louis Juhlès, ici en compagnie de la reine d'Italie Margherita de Savoie, a cependant effectué des voyages spectaculaires, voire héroïques.
En savoir plus
Peintures de pierre
AGENDA DES VENTES
Peintures de pierre
Ce cabinet florentin, du XIXe siècle, se distingue par sa pendule en pierre noire, habillée de plaques d'onyx et surmontée d'un buste à l'antique. Mais aussi par ses neuf tiroirs et sa porte architecturée à colonnes en porphyre, sa niche ornée d'une statuette de Neptune découvrant un théâtre marqueté comportant des secrets...
En savoir plus
Peintre de l’âme
AGENDA DES VENTES
Peintre de l'âme
Si vous êtes allés voir la première rétrospective consacrée au peintre George Desvallières, au musée du Petit Palais au printemps dernier, vous ne pouvez pas les avoir manqués. Trois tableaux qui y figuraient prennent aujourd'hui le chemin des enchères.
En savoir plus
La dame en bleu
AGENDA DES VENTES
La dame en bleu
Ce portrait présumé de madame de Harlay, exécuté en 1690 ou 1696 illustre la mode en cette fin du XVIIe, et du début du XVIIIe siècle, consistant à placer le personnage devant un paysage, qui met en valeur la richesse de ses habits et la blancheur de sa carnation. Il témoigne aussi du talent de Nicolas de Largillierre.
En savoir plus
Bijoux de charme et bijoux signés
AGENDA DES VENTES
Bijoux de charme et bijoux signés
La mode des broches trembleuses date de la fin du XIXe siècle : épinglée sur le décolleté d'une robe du soir, elle faisait scintiller les pierres fines, le plus souvent des diamants, à la moindre palpitation un peu forte. Que d'émois ont ainsi été perçus !
En savoir plus
Stupéfiant ! L’Afrique déploie ses artefacts
TOP DES ENCHÈRES
Stupéfiant ! L'Afrique déploie ses artefacts
La salle était comble et l'ambiance celle des grands jours pour assister à la dispersion de chefs-d'oeuvre d'art tribal, dont certains provenaient d'une collection new-yorkaise, comme nous l'avions longuement évoqué dans notre édition du 18 novembre. Si les objets de celle-ci ne rencontraient pas le succès escompté, très vite, d'autres créaient l'émotion.
En savoir plus
Présence antique
TOP DES ENCHÈRES
Présence antique
Le regard de ce jeune homme transperçait le bronze dans lequel il était fondu pour fuser à 252 800 €. Réalisé au début du XVIe siècle en Italie du Nord, peut-être à Venise, il mettait en lumière le retour à l'antique de la Renaissance italienne.
En savoir plus
Un chasseur sachant chasser…
TOP DES ENCHÈRES
Un chasseur sachant chasser…
Avec beaucoup de détermination, le jeune chasseur peint sur cette toile de Caspar Netscher (vers 1635-1684) montrait la direction du gibier à son chien fidèle, dont la piste était suivie par une enchère de 48 333 €.
En savoir plus
L’effet papillon
TOP DES ENCHÈRES
L'effet papillon
Discrètement, trois papillons voletaient au-dessus d'une corbeille généreusement garnie de fleurs et posée sur un entablement. Pour l'accompagner, des fruits juteux, pêches et raisins, déjà guettés par des insectes pour rappeler la brièveté de leur fraîcheur… On devait cette composition, portée à 49 140 €, au pinceau de Jan Frans van Dael.
En savoir plus
La variété de l'art moderne
TOP DES ENCHÈRES
La variété de l'art moderne
L'art moderne se déclinait sous toutes ses tendances à Drouot, le mercredi 23 novembre… Une déclinaison couronnée de succès et de plus de 2,5 M€ de résultat, emmenée par Henry Moret, Léopold Survage et Pablo Picasso.
En savoir plus
Des épées racontent les relations franco-russes
TOP DES ENCHÈRES
Des épées racontent les relations franco-russes
Bardée d'un pedigree impeccable, cette épée russe se taillait 106 420 € et se distinguait lors de deux jours d'enchères consacrés à l'art militaire. Après la chute du premier Empire, il fallut reconstruire les relations franco-russes et réinstaurer la confiance. Celle-ci passait notamment par les armes...
En savoir plus
L’école arménienne de miniatures
TOP DES ENCHÈRES
L'école arménienne de miniatures
Quatre miniatures sur papier oriental fin, exécutées à l'aube du XIVe siècle, éclipsaient, avec un résultat de 138 380 € les maîtres modernes de la peinture arménienne Ivan Constantin Aïvazovsky  et Martiros Sarian, et rappelaient l'ancienneté de cette école mal connue, dont Guillaume Aral avait réuni une collection ici dispersée.
En savoir plus
André Marfaing, de la matière à la lumière
TOP DES ENCHÈRES
André Marfaing, de la matière à la lumière
André Marfaing appartient à la génération des peintres abstraits de l'immédiat après-guerre. Cette composition de 1957 retenait 46 080 €, un résultat tout à fait conforme à la cote de son auteur.
En savoir plus
Colline éternelle
TOP DES ENCHÈRES
Colline éternelle
C'est peu de dire que le peintre est rare en ventes aux enchères ! Trois résultats seulement sont répertoriés par Artnet, et ce nouveau, de 79 997 €, se hisse immédiatement sur la première marche du podium. Jean-Joseph-Xavier Bidauld (1758-1846), puisqu'il s'agit de lui, est un artiste français natif de Carpentras.
En savoir plus
Les essentiels
Gazette Drouot Gazette International Drouot Live Drouot Online
Rejoignez-nous / Join us
La Gazette Drouot - 18, boulevard Montmartre - 75009 Paris, France

Vous êtes inscrit depuis l'adresse .
Nous vous conseillons d'ajouter gazettedrouot@drouot.com à votre carnet d'adresse.
Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés" du 06/01/1978).