EN COUVERTURE CETTE SEMAINE # 13/04/2017
Portrait d'un cheval de trait
La Gazette Drouot La Gazette Drouot
Géricault aimait les chevaux, tous les chevaux et… sa vie d'artiste a été menée à bride abattue : à peine douze années séparent les portraits équestres des héros de l'Empire de ses dernières oeuvres.
En savoir plus
Une saison pleine de promesses
AGENDA DES VENTES
Une saison pleine de promesses
Nous voici au mois de juin. Ce tondo fait partie de la production classique de l'artiste anversois Abel Grimmer, fils du paysagiste Jacob Grimmer, auprès duquel il effectue son apprentissage avant d'être reçu maître dans la guilde de Saint-Luc en 1592. Ses compositions rappellent bien sûr celles de Bruegel l'Ancien, même si nos personnages bibliques ne sont pas en tenue d'époque, mais portent les tuniques de leur temps.
En savoir plus
Yuon : l'art peut être une fête
AGENDA DES VENTES
Yuon : l'art peut être une fête
La vie de Constantin Yuon aurait pu être toute différente. Les dernières années du XIXe siècle sont trépidantes pour les artistes russes. Il intègre l'atelier de Valentin Serov, qui l'encourage à effectuer des voyages en Europe et, en particulier, à Paris. De retour à Moscou, il ouvre son propre atelier ; à la Révolution, il décide de rester en Russie. Yuon devient ainsi un artiste officiel, dirigeant l'académie des beaux-arts de Leningrad...
En savoir plus
La tête dans le ciel, les pieds sur terre
AGENDA DES VENTES
La tête dans le ciel, les pieds sur terre
Estimés – seulement – de quelques dizaines d'euros à 1 200/1 500 €, à de rares exceptions près, les cent soixante premiers lots de cette dispersion hisseront pourtant les amateurs à des altitudes vertigineuses. Du moins selon les critères de la fin du XIXe siècle… Les enchères récompenseront en effet des ballons montés, des manuscrits, dessins originaux, des photographies, correspondances, livres et autres documents uniques sur l'aérostation et les débuts de l'aviation. Ils proviennent du fonds Tissandier.
En savoir plus
Le Maroc de Zinaïda Serebriakova
AGENDA DES VENTES
Le Maroc de Zinaïda Serebriakova
Les oeuvres de cette artiste, maître du pastel, sont rares en ventes publiques en France. La ligne, sûre, y joue un rôle important, enrichie par les taches de couleur des vêtements, des mains et des visages, certaines travaillées en volume. Issue d'une lignée de peintres reconnus - les Lanceray - d'origine française et immigrée en Russie au XVIIIe siècle, Zinaïda Serebriakova étudie à l'académie de la Grande Chaumière à Paris.
En savoir plus
Cachez ce sein !
AGENDA DES VENTES
Cachez ce sein !
Alors que le débat fait rage sur la censure des oeuvres d'art - certaines déclarées indésirables sur les réseaux sociaux, d'autres se voyant décrochées des cimaises d'un musée, à l'image d'Hylas et les nymphes du préraphaélite John William Waterhouse à la Manchester Art Gallery -, ces beautés feront-elles sensation pour leur art ou leur poitrine offerte ?
En savoir plus
Oeuvres inédites d'Emile Gallé
TOP DES ENCHÈRES
Oeuvres inédites d'Emile Gallé
Avec sa corolle blanche s'ouvrant à la lumière, elle ornait la couverture de la Gazette n° 9 du 2 mars. Cette pièce inédite d'Emile Gallé à structure en fer forgé et cache-ampoule simulant un perce-neige a justifié sa précédente apparition en étant cueillie à 50 400 € par le musée d'Orsay, qui agissait pour la préempter.
En savoir plus
Boulet de canon
TOP DES ENCHÈRES
Boulet de canon
Cette maquette, exécutée en bronze ciselé, est arrivée comme un boulet de canon dans une vente d'art militaire. Sans avertissement préalable, elle s'est inscrite dans le paysage à 46 768 €. Outre son ancienneté, cette pièce de collection est gravée sur le premier renfort et damasquinée d'argent d'un homme en armure, tenant un écu aux armoiries des Cavalli...
En savoir plus
A Victor Hugo, reconnaissance
TOP DES ENCHÈRES
A Victor Hugo, reconnaissance
Cette vente se déroulait sous la figure tutélaire du Victor Hugo d'Auguste Rodin, et pouvait lui en être reconnaissante ! Ce buste, fruit d'une rencontre entre les deux grands hommes, recevait une enchère de 102 500 €, pour un produit total de 669 090 €.
En savoir plus
L'Age d'or de Pierre Bouret
TOP DES ENCHÈRES
L'Age d'or de Pierre Bouret
Programmée au moment même où la Fondation Taylor offre une visibilité aux sculpteurs néoclassiques figuratifs des années 1930 à 1960, la dispersion de l'atelier de Pierre Bouret attirait sur elle l'intérêt de leurs amateurs. Et visiblement, il ne se dément pas, la vacation se concluant sur un produit total vendu de 306 035 €.
En savoir plus
Orphée à Urbino
TOP DES ENCHÈRES
Orphée à Urbino
La majolique fleurit dans de nombreux centres de l'Italie du XVIe siècle. ce plat dit a tondino au décor polychrome présente le sujet alors très populaire d'Orphée charmant les animaux. La musique jouée par le demi-dieu de la mythologie grecque y résonnait jusqu'à 10 332 €.
En savoir plus
Les pièces pour viole de Marin Marais
TOP DES ENCHÈRES
Les pièces pour viole de Marin Marais
Les manuscrits de partitions ne sont pas des plus fréquents en ventes aux enchères et, lorsqu'en plus ils concernent l'un des plus grands compositeurs de musique baroque, on comprend l'engouement qu'ils peuvent susciter. Celui-ci, produit deux ans après le décès de Marin Marais, jouait jusqu'à 22 500 €.
En savoir plus
Deux études pour un chef-d'oeuvre
TOP DES ENCHÈRES
Deux études pour un chef-d'oeuvre
L'une atteignait 68 750 €, l'autre, 90 000 €. Il était tout à fait logique que deux études pour La Révolte du Caire d'Anne-Louis Girodet de Roucy-Trioson ne passent pas inaperçues, s'agissant de fait des deux premiers projets connus à ce jour ayant contribué à la naissance d'un chef-d'oeuvre de l'histoire de l'art.
En savoir plus
Les jeux d'Hans Bellmer
TOP DES ENCHÈRES
Les jeux d'Hans Bellmer
Cet ouvrage est le second recueil photographique qu'Hans Bellmer fait paraître en France. Pour ce faire, il sollicite un complice de choix, Paul Eluard, auquel il demande d'"illustrer" de textes des images de sa poupée, prises puis découpées entre 1936 et 1937. Cet exemplaire empochait 86 980 €.
En savoir plus
C'est le canard qui va le premier !
TOP DES ENCHÈRES
C'est le canard qui va le premier !
Il fallait courir vite et surtout, tenir la distance pour attraper ce Canard coureur indien en bronze de Charles Artus. Le palmidé achevait sa course à 83 200 €, loin devant tous les concurrents de cette vente dédiée à l'art nouveau et à l'art déco, et décrochait par la même occasion un record du monde.
En savoir plus
Objets camerounais de la collection Truitard
TOP DES ENCHÈRES
Objets camerounais de la collection Truitard
Provenant de la collection de Léon Truitard (1885-1972) - administrateur dans les colonies françaises durant l'entre-deux-guerres, avant de diriger l'Agence économique des colonies autonomes- et son épouse Suzanne (1893-1986), peintre et illustratrice, ce tabouret circulaire bamiléké montrait les dents à 25 200 €.
En savoir plus
Un doublé millionnaire
Un doublé millionnaire
Au moment même où les rotatives vrombissaient pour imprimer votre Gazette, ces dinosaures donnaient de la voix à Drouot… avec un retentissement digne de Jurassic Park ! Le diplodocus de 3 mètres de haut et 12 de long a atteint 1 443 820 €, le jeune allosaurus, mesurant 3,8 m de long, est quant à lui parti pour 1 407 700 €. Deux enchères millionnaires réconciliant aussi défenseurs du passé et adeptes des nouvelles technologies, puisqu'ils ont été acquis par un collectionneur étranger via  la jeune plateforme DrouotDigital !
En savoir plus
Les essentiels
Gazette Drouot Gazette International Drouot Live Drouot Online
Rejoignez-nous / Join us
La Gazette Drouot - 18, boulevard Montmartre - 75009 Paris, France

Vous êtes inscrit depuis l'adresse .
Nous vous conseillons d'ajouter gazettedrouot@drouot.com à votre carnet d’adresse.
Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés" du 06/01/1978).